Chansons
BRYVN : « Mes covers sur Instagram m’ont permis de lancer ma carrière solo » (Interview)

BRYVN : « Mes covers sur Instagram m’ont permis de lancer ma carrière solo » (Interview)

05 décembre 2019 | PAR Kevin Sonsa-Kini

BRYVN prononcé Bryan, est un jeune artiste niçois de 19 ans à la voix simplement incroyable. Passionné de musique afro-caribéenne depuis son plus jeune âge, il commence le chant, le piano et la guitare à 9 ans. Repéré grâce à des reprises partagées jusqu’à 40 000 fois, le jeune chanteur a dévoilé un premier single « Y’a que toi ». Un titre original influencé par la musique urbaine et caribéenne. BRYVN a accordé une interview à Toute la culture.

Propos recueillis par Kevin Sonsa-Kini

Toute la culture : Qu’avez-vous voulu raconter à travers la chanson « Y’a que toi » dont le clip est un énorme succès sur YouTube (plus de 300 000 vues) ? 

BRYVN : Cette chanson c’est l’histoire d’un gars qui a la flemme de sortir en soirée. Mais engrené par ses potes, il finit par sortir et au final il rencontre une « go » (femme) pour laquelle il a un coup de foudre. Le clip résume parfaitement la suite de l’histoire. 

-Vous vous attendiez à un tel succès ? 

Non, je ne m’attendais pas à ça du tout. Il y a quelques mois encore je faisais des covers dans ma chambre et depuis que j’ai commencé à taffer sur mon premier projet solo, tout arrive très vite…C’est incroyable ! 

-Lorsque vous avez publié un premier clip « La go des mes rêves » sur YouTube, quelles ont été vos impressions en voyant les commentaires ? 

Même maintenant, quand je regarde les commentaires, ça me fait énormément plaisir. Il n’y a pratiquement que des commentaires positifs. Beaucoup me demandent déjà d’autres sons, ça me motive encore plus pour la suite. 

-Le fait de reprendre des chansons avec des covers de Dadju, Aya Nakamura et Gims vous a t-il aidé à avoir un peu de notoriété ? 

Oui, de ouf ! Ce sont mes covers sur Instagram qui m’ont amenés où j’en suis et qui m’ont permis de lancer ma carrière solo.  

-Parlez nous un peu de votre projet musical. A quoi pouvons-nous attendre ? 

Pour commencer, l’univers musical de mon projet sera à 100% afro/naija/caribéen. Le thème principal sera les « gos » (femmes) parce qu’à 19 ans, ça fait partie de mes priorités. Et oui, j’ai besoin de 8 titres au moins pour décrire des situations qui me sont arrivées à moi et à mon entourage…C’est compliqué tout ça (rires).  

-Que prévoyiez vous en 2020 ? 

En 2020, je prévois la sortie de mon premier EP. Un projet sur lequel je bosse depuis plusieurs mois maintenant que j’ai hâte de vous faire découvrir ! Je prévois également de partir en studio pour bosser sur la suite…

« Je rêve depuis très longtemps de faire des tournées avec mes chansons » (BRYVN)

-Envisagez-vous de faire des tournées ? 

C’est mon but. Je rêve depuis très longtemps de faire des tournées avec mes chansons. Donc oui j’espère avoir cette chance en 2020. 

Crédits photos : ©Sandrine Soler 

Grève du 5 décembre : Si certains lieux culturels ferment, d’autres maintiennent leur programmation.
SOLAU : Les beaux objets se façonnent entre mère et fille
Kevin Sonsa-Kini

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *