Actu

Grève du 5 décembre : Si certains lieux culturels ferment, d’autres maintiennent leur programmation.

Grève du 5 décembre : Si certains lieux culturels ferment, d’autres maintiennent leur programmation.

05 décembre 2019 | PAR Jeremie Laurent

Le mouvement de grève du 5 décembre immobilise les Parisiens mais aussi, par la même occasion, nombreux lieux culturels de la capitale. Alors que certains ont déjà annoncé leur fermeture, d’autres demeurent dans l’incertitude.

Côté théâtre

Selon le directeur de l’Association pour le soutien du théâtre privé (ASTP), Stéphane Hillel, interviewé par le Figaro : « Beaucoup de théâtres ont annulé des représentations, on peut dire la moitié au dernier pointage. D’autres attendent le retour des spectateurs, s’ils arriveront à se déplacer ou pas ».
Une trentaine de théâtres aurait annulé leur programmation ce jeudi. Le théâtre Marigny, le théâtre Hébertot, le théâtre de la Porte Saint-Martin, le théâtre Rive-Gauche ou encore le Cirque de Paname ont déclaré que leurs portes seraient fermées. Le théâtre des Champs-Elysées a lui aussi, annulée ses Noces de Figaro.  La nouvelle création de Frank Castorf : Bajazet, en considérant le Théâtre et la peste, ne jouera pas  non plus ce soir à la MC93.

D’autres théâtres, en revanche, ont annoncé qu’ils ne fermeraient pas pour le moment. Si l’Opéra de Paris a déjà prévenu les spectateurs que la représentation de Raymonda pourrait être remise en cause, la Comédie-Française et les différentes salles de La Villette ont décidé de maintenir, tout de même, les spectacles qui doivent se jouer ce soir. Le Château de Versailles a annoncé que « Malgré la grève nationale annoncée, les spectacles de l’Opéra Royal et de la Chapelle Royale sont intégralement maintenus. », reste la question du transport, le RER C étant fermé.

Le théâtre du Châtelet adopte, quant à lui, une toute autre position. Il propose 30% de réductions sur les billets afin d’inciter un maximum de parisiens à venir assister à Un Américain à Paris ce jeudi soir.

Côté musée

Concernant les musées, les pronostics ne sont pas plus heureux. Le Louvre a déjà noté, sur Twitter, un retard probable de l’ouverture du musée ainsi que la fermeture exceptionnelle de certaines salles. Les nocturnes du musée d’Orsay et du musée du quai Branly sont également annulées, demeurant même dans l’incertitude d’ouvrir ce jeudi matin.

Le Palais de Tokyo, quant à lui, a déjà fait part de sa fermeture, n’ayant pas assez de personnels pour la surveillance des salles d’exposition.
Le Château de Versailles a lui aussi conseillé aux visiteurs de reporter leur visite, l’ouverture du lieu pouvant être perturbée.

Ces annulations et fermetures, en fonction de l’évolution des grèves, pourraient même continuer jusqu’à ce week-end…  

© visuel : musée d’Orsay ( Flickr)

« Bajazet » à la MC 93 : un Castorf bien sage
BRYVN : « Mes covers sur Instagram m’ont permis de lancer ma carrière solo » (Interview)
Jeremie Laurent

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *