Musique
Ce week-end, c’est la Folle Nuit à la salle Gaveau !

Ce week-end, c’est la Folle Nuit à la salle Gaveau !

23 novembre 2011 | PAR Liane Masson

Conçue dans le même esprit que La Folle Journée, créée par René Martin en 1995, La Folle Nuit consiste en deux journées où s’enchainent 11 récitals à des tarifs exceptionnels, pour le plus grand plaisir des amateurs de clavier. La Salle Gaveau s’associe pour la seconde fois à cette manifestation festive proposée par Mirare productions, qui aura lieu les 26 et 27 novembre 2011.

Le principe de la Folle Nuit est de proposer des concerts courts, d’une heure environ, à un tarif unique de 10 € ! Schubert, Chopin, Mozart, Schumann… les compositeurs classiques les plus célèbres seront interprétés pour l’occasion par de prestigieux musiciens.

Le samedi à 11h, c’est le strasbourgeois Emmanuel Strosser qui ouvrira le bal avec une sonate de Scubert. Chopin sera ensuite à l’honneur, avec Claire Désert, Andrei Korobeinikov (piano) et Tatjana Vassiljeva (violoncelle). A 19h, vous pourrez entendre la sonate n°4 et le concerto n° 24 de Mozart, interprétés par l’Ensemble orchestral de Paris (considéré comme l’un des meilleurs orchestres de chambre de France), dirigé par Joseph Swensen, et accompagné par Adam Laloum au piano. Et pour terminer la soirée, le pianiste libanais Abdel Rahman El Bacha interprétera des œuvres de Beethoven et de Prokovief.

Le dimanche, la journée s’ouvrira sur trois compositions de Franz Litz, jouées au piano par la japonaise Etsuko Hirose, lauréate de concours internationaux tels le Concours Frédéric Chopin de Moscou, Viotti en Italie, l’ARD de Munich ou encore le concours Martha Argerich. L’après-midi se poursuivra en compagnie de Shani Diluka et Claire-Marie Le Guay, qui interpréteront la musique de plusieurs grands noms du répertoire. A 17h, on retrouvera l’Ensemble orchestral de Paris, accompagné cette fois par le pianiste Jean-Claude Pennetier, puis par Anne Queffélec à 19h, pour clôturer ce beau week-end de concerts.

Une programmation alléchante et accessible, qui devrait ravir les mélomanes avertis autant que les néophytes désireux de découvrir la musique classique. Et si vous êtes avant-tout un amateur de piano, La Folle nuit est faite pour vous combler. Dépêchez-vous de réserver !

Train du Père Noël : Allez hop, on y va, en route pour les fêtes
Rain dogs revisited envoie la Salle Pleyel à New-York ( live-report du 22/11/11)
Liane Masson

One thought on “Ce week-end, c’est la Folle Nuit à la salle Gaveau !”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *