Non classé
Live report : Haute cuisine Paris samedi 9 juillet

Live report : Haute cuisine Paris samedi 9 juillet

10 juillet 2011 | PAR Olivia Leboyer

L’événement Haute Cuisine Paris est placé sous le signe du mariage entre l’univers de la haute couture et celui de la grande gastronomie. Le point commun : le travail d’orfèvre du « cousu main », du « fait main » !
Ainsi, en parallèle des dégustations et autres happenings (le Goûner de José Lévy, ainsi que de délicieuses réalisations sucrées Ladurée ont ponctué les journées), les spectateurs ont pu admirer des robes de rêve : Didier Ludot a choisi de nous présenter quinze modèles Dior, reliés à un met inédit de haute gourmandise.

Extraordinairement belles et évocatrices, ces robes mettent naturellement l’eau à la bouche !

Dans une atmosphère légère et exotique, ce samedi s’est poursuivi avec les démonstrations du chef Alejandro Heredia (Mexique) qui nous a fait dégusté des gambas au mezcal, puis du chef du Fogon à Paris, Alberto Herraiz (1 étoile Michelin), qui a réalisé deux paellas : l’une salée (avec un turbot) et la seconde sucrée (un riz sucré en paella aux fraises, amandes fraîches et romarin).

Avec un happening à l’espace Flore autour des sensations olfactives (projet imaginé par Christophe Michalak et Philippe di Méo), la journée était décidément tournée vers les correspondances entre les sens.

Photo 1 : la « salade » robe cocktail de faille verte (collection printemps-été 1960)

Photo 2 : Robe Dior Gâteau

Garance Reggae festival du 27 au 30 juillet
Live report : Haute cuisine Paris dimanche 10 juillet
Olivia Leboyer
Docteure en sciences-politiques, titulaire d’un DEA de littérature à la Sorbonne  et enseignante à sciences-po Paris, Olivia écrit principalement sur le cinéma et sur la gastronomie. Elle est l'auteure de "Élite et libéralisme", paru en 2012 chez CNRS éditions.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *