Livres

Transsibérien : 15 écrivains et 2 photographes sur les traces de Blaises Cendrars

31 mai 2010 | PAR Yaël Hirsch

A l’occasion de l’année de la Russie en France, 2010, Rospetchat, l’agence fédérale pour la presse et les médias de Russie, et Cultures France ont invité 15 écrivains et 2 photographes à prendre le train et suivre la prose du transsibérien de Blaise Cendrars. Le voyage a commencé le 28 mai et se termine comme il se doit à Vladivostok, le 14 juin.

Les écrivains français Patrick Deville, Géraldine Dunbar, Jean Echenoz, Mathias Enard, Dominique Fernandez, Sylvie Germain, Guy Goffette, Minh Tran, Huy, Maylis de Kerangal, Kris, Wilfried N’Sondé, Jean-Noël Pancrazi, Olivier Rolin, Danièle Sallenave, Eugène Savitskaya et les photographes Tadeusz Kluba et Ferrante Ferranti sont les invités de ce « Train des écrivains » qui les mène de Moscou à Vladivostok. Ils sont ainsi invités à suivre la prose de Blaise Cendrars et à rouler dans les traces d’André Gide.

Si le public français se réjouit de savoir que ces écrivains verront les trésors de la Russie, il sera encore plus heureux de savoir que l’évènement s’accompagne de la publication de deux livres : « La prose du Transsibérien et de la petite Jehanne de France » sera, pour la première fois éditée en version bilingue Russe/Français, et une anthologie des textes des 15 écrivains toute aussi bilingue sera disponible chez Fluid. Ces deux ouvrages seront distribués gratuitement pas les Alliances Françaises de Russie.

Enfin, France Culture diffusera, à partir du 26 juillet, de 13h30 à 14h, les journaux de bord de 5 auteurs : de textes à cinq écrivains : Olivier Rolin, Jean Echenoz, Mathias Enard, Maylis de Kerangal et Sylvie Germain.

« En ce temps-là j’étais en mon adolescence
J’avais à peine seize ans et je ne me souvenais déjà plus de mon enfance
J’étais à 16.000 lieues du lieu de ma naissance
J’étais à Moscou, dans la ville des mille et trois clochers et des sept gares
Et je n’avais pas assez des sept gares et des mille et trois tours
Car mon adolescence était si ardente et si folle
Que mon cœur, tour à tour, brûlait comme le temple
d’Éphèse ou comme la Place Rouge de Moscou
Quand le soleil se couche.
Et mes yeux éclairaient des voies anciennes.
Et j’étais déjà si mauvais poète
Que je ne savais pas aller jusqu’au bout.
»
Blaise Cendrars

Interview de Lafille
Dennis Hopper s’en est allé
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

3 thoughts on “Transsibérien : 15 écrivains et 2 photographes sur les traces de Blaises Cendrars”

Commentaire(s)

  • Bon voyage à eux.

    Vous trouverez mon hommage à Blaise Cendrars et au Transsibérien sur le site suivant.

    transsiberien2008.free.fr/wordpress/

    Henri

    juin 8, 2010 at 15 h 06 min
  • martin

    Foutaises que ces carnets de bord! De nouveau de la poudre aux yeux de la part de la presse.
    Pour ce que j’en sais aucun de ces cinq auteurs n’a fait tout le voyage du transsibérien, certain n’a même fait que deux jours, d’autres au maximum 7 jours. Ah journalistes quand vous voulez nous faire avaler des couleuvres….

    juin 17, 2010 at 9 h 23 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *