Livres

Tokyo : la nouvelle BD de Joann Sfar a les cheveux rouges

28 août 2012 | PAR Yaël Hirsch

Le premier volume de la nouvelle bande-dessinée de Joann Sfar (« Le chat du rabbin », « Gainsbourg », « Pascin ») arrive le 31 août chez Dargaud. Tokyo, c’est le nom de l’héroïne, rousse, aux formes voluptueuse et à la liberté incompressible.  Mêlant dessins, photos et textes à la fois noirs et sanglants, Sfar dresse les contours d’un monde aussi violent qu’inquiétant.

Dans le tome 1 de Tokyo, une tatoueuse douée en dessin est la dernière artiste indépendante qu’un horrible bouledogue gris veut racheter, la jolie dessinatrice Joanna tient compagnie à une banane génétiquement modifiée, un tigre et un lion font un duel de chanson qui parle d’atomisation d’une île pour obtenir les faveurs de la pulpeuse et rousse Tokyo, on boit une drogue alcoolisée qui répond au doux nom de « Toxic », un soldat est dépecé pour avoir échoué à bander dans une émission glauque de téléréalité et des poissons coupent à la hachette une jolie brunette qui ne parle pas un langage articulé.

Dans cet album qui tient à la fois de la bande-dessinée, du journal intime (la mort de Moebius ou la peur de l’absence de licence artistique hantent le texte), du roman-photo (certaines héroïnes sont immortalisées par les clichés de Philippe Charlot et insérées dans les dessins de Sfar), l’on découvre un monde sombre, violent, que le bleu froid des eaux semble avoir submergé et qui semble survivredans l’urgence de l’après-catastrophe. L’alcool comme le sexe sont destructeurs, crus et tristes, le bonheur inimaginable et seuls quelques happy fews tentent encore de défendre une bulle de liberté. Un volume inaugural en forme d’apocalypse qui surprendra ceux qui chez Sfar ne connaissent que le chat du rabbin et leur permettront de découvrir la face sombre du grand dessinateur.

« Tokyo » de Joann Sfar, t.1, quadrichromie, photos Philippe Charlot, couverture cartonnée, Dargaud, 104 p., 17.95 euros. Sortie le 31 août 2012.

 

Stéphane Eicher, le sourire, joli préambule à un nouvel album
La revue Positif fête ses 60 ans du 18 au 30 septembre 2012 au Forum des images
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *