Polars
« L’impasse », de Aurélie de Gubernatis, un polar au féminin chez Eho

« L’impasse », de Aurélie de Gubernatis, un polar au féminin chez Eho

15 mars 2014 | PAR Yaël Hirsch

Le troisième roman d’Aurélie de Gubernatis est un polar psychiatrique élégant comme une longue nuit de fête au bord de la Méditerranée. A découvrir à partr du 3 avril aux éditions Héloïse d’Ormesson.

[rating=3]

eho_degubernatisEstelle voit son avenir bouleversé par l’acte gratuit d’un de ses collègues de la Fac de médecine Josselin, qui  lui donne son travail et remet copie blanche à un examen où elle avait fait une impasse. Près de 20 ans plus tard, alors qu’il avait subitement disparu, Josselin revient dans la vie d’Estelle, brillante psychiatre en poste à Sainte-Anne et mère de famille heureusement mariée. C’est après un suicide qu’il débarque, entre la vie et la mort, à son service. Consciente d’avoir contracté une dette à l’égard de Josselin, Estelle est acharnée à l’aider, notamment à lutter contre une malédiction qui veut que tous les hommes de sa famille décèdent à 40 ans.

Bon gros roman généreux de détails psychologiques et de descriptions de décors sociaux et de paysages, L’impasse se lit avec gourmandise, même si certaines ficelles restent encore un petit peu grosses pour que le suspense l’emporte sur la sympathie que suscite l’héroïne du bouquin.

« L’impasse », de Aurélie de Gubernatis, Eho, 384 p., 20 euros. Sortie le 3 avril 2014.

visuel : Couverture du livre.

[Interview] Joan as a Policewoman : « J’espérais un amour puissant ! »
Joseph Ratzinger, « L’homme qui ne voulait pas être pape »
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture