Livres
Mes 52 dimanches à Paris de Romy Ducoulombier

Mes 52 dimanches à Paris de Romy Ducoulombier

18 mars 2012 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

Des sorties toniques et décalées pour se cultiver, s’aérer et changer d’horizon

Cinquante-deux dimanches sur trois cent soixante cinq jours, c’est à la fois peu pour se relaxer de la tension du reste de la semaine et beaucoup quand on ne sait pas quoi faire de son temps. Ce petit guide de poche pratique est là pour vous aider à résoudre ces deux problèmes et pour vous rendre assez fiers de vos dimanches pour que vous puissiez en parler à vos collègues de travail tout le lundi.

 

 

Romy Ducolombier est une journaliste française spécialisée dans l’art de vivre et la gastronomie. Elle est plus particulièrement spécialisée dans le vin.

Son petit guide reprend ici le propos de son blog (http://www.cdimancheaparis.com/) pour nous faire partager sa passion de la capitale et des lieux où elle se sent bien.

Ses dimanches enchanteurs sont classés par catégories: total zen, thé, pâtisserie, brunch, cours de cuisine…Nous passons de l’alimentaire où vous constaterez que la mode est maintenant au léger, fini le poulet patates du dimanche après la messe dominicale, nous sommes plutôt dans la collation légère remise de la  soirée tumultueuse du samedi, au dimanche avec les enfants, au dimanche à chiner pour lequel nous avons un faible particulier: quoi de mieux que de dénicher un trésor pendant son jour de repos et de pouvoir l’exhiber toute la semaine devant ses collègues mortes de jalousie, si si…Bon, on peut aussi apprendre à coudre, se faire prendre en photo, se faire peur si cela n’arrive pas assez souvent en semaine au boulot, se choisir un peu de littérature pour occuper en semaine ses longs trajets de métro, philosopher, faire une journée exotique russe, chinoise…et bien d’autres possibilités auxquelles nous n’aurions sûrement pas pensé au premier abord. Vous pouvez ainsi choisir suivant votre inspiration, vos goûts et pour faire en sorte de surprendre et de faire plaisir à la personne ou aux amis avec lesquels vous projetez de passer cette journée. Mais il y a aussi beaucoup de plaisirs à faire en solitaire à commencer par celui du massage.

Petit plus, ce guide est émaillé de très jolies citations. Finalement, c’est fou tout ce qu’on peut faire à Paris en 52 dimanches par an! Il y a de quoi refaire le monde, sa culture, sa garde-robe, son intérieur et même sa vie de fil en aiguille. Vive les dimanches!

Pour l’achat de 3 guides de la collection « Paris est à nous » des éditions Parigramme, une collection de poche simple et pratique à 6 euros le livre qui permet de découvrir tous les bons plans de la capitale,les libraires offriront le super sac qui fait fureur “Je suis une vraie parisienne”. Des vitrines et des tables sur la collection seront également à découvrir un peu partout dans les librairies. Nous vous rappelons quels sont les tout derniers titres de la collection: Tout réparer à Paris, A chacun son hobby à Paris, Paris 100 adresses futées pour parents débrouilles et Paris végétarien (voir nos critiques en ligne sur le site).

Du cinéma français à Buenos Aires
No Goodbye At All, second envol de Lady Linn & her Magnificent Seven
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *