Mangas
La mélodie de Jenny : Des enfants dans la guerre

La mélodie de Jenny : Des enfants dans la guerre

28 octobre 2013 | PAR Sandra Bernard

la melodie de jennyTsukasa Hojo, auteur prolixe et adulé depuis près de 30 ans pour ses œuvres comme City hunter (Nicky Larson) ou Cat’s Eyes, arrive aux éditions Ki-oon dans une nouvelle collection intitulée Les trésors de Tsukasa Hojo. L’éditeur propose de découvrir des histoires originales et inédites de l’auteur, différentes de son univers habituel.

La Mélodie de Jenny est un recueil de trois histoires courtes : Aux confins du ciel : dans la tourmente de la guerre, La Mélodie de Jenny et Américan Dream. Bien différentes, ces trois nouvelles ont pour point commun l’enfance brisée par la guerre. Dans aux confins du ciel, ce sont deux frères pilotes d’avions de chasse qui se retrouvent face à leur destin, alors que l’armée impériale met en place les unités de pilotes kamikazes. La Mélodie de Jenny, qui a donné son titre à l’ouvrage, revient sur la rencontre de jeunes enfants japonais et d’un prisonnier américain en fuite. Enfin, American dream revient sur une autre facette des relations entre le Japon et les États-Unis avant la guerre, au travers du baseball.

Ces trois récits, aussi tendres qu’émouvants, sont une ode à la tolérance et à l’acceptation des autres. Chaque récit est tragique, l’on voit les destins et les espoirs de jeunes gens brisés par la guerre.

La patte du père de Ryo Saeba (Nicky Larson) est reconnaissable entre toutes. Douceur du trait, expressivité des regards et surtout la physionomie des personnages.

Page sur le site de l’éditeur VF

©SHONENTACHI NO ITA NATSU – Melody of Jenny – © 1995 by TSUKASA HOJO / NSP Approved No. WA-31F All Rights Reserved. French translation rights arranged with North Stars Pictures. Inc. Tokyo through Tuttle-Mori Agency, Inc, Tokyo

Informations pratiques :

Titre : La Mélodie de Jenny, Auteur : Tsukasa HOJO, Parution : 04-07-2013, Format : 13 x 18 cm, Nombre de pages : 208, Prix de vente : 7,90 €, ISBN : 978-2-35592-484-2, Tomes parus en VO : 1 (one-shot)

L’agenda culturel de la semaine du 28 octobre
Marseille-Provence 2013: La ville rend hommage à Le Corbusier
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture