Expos
Marseille-Provence 2013: La ville rend hommage à Le Corbusier

Marseille-Provence 2013: La ville rend hommage à Le Corbusier

28 octobre 2013 | PAR Alice Dubois

Cela faisait 26 ans que Marseille n’avait pas accueilli d’exposition sur l’œuvre du touche-à-tout Le Corbusier, dont la cité radieuse est pourtant célèbre à travers le monde. Erreur réparée dans le cadre de Marseille Provence 2013, une partie de son travail et de son œuvre étant exposée au J1, sur les quais de la Joliette, jusqu’au 22 décembre.

LeCorbusier

Le lieu de l’exposition se veut en rapport avec l’âme de voyageur de Le Corbusier. Tout ici invite à l’évasion. Le J1 est un immense hangar, et en son sein, on imagine aisément Le Corbusier prendre le bateau pour l’un de ses nombreux voyages. Les grandes baies vitrées donnent sur la mer, un ferry est d’ailleurs en partance pour l’Algérie. Certains visiteurs, quant à eux, sont confortablement installés sur des canapés face à la mer.

Si Le Corbusier est surtout connu à Marseille pour l’unité d’habitation du Boulevard Michelet, on découvre ici toute l’immensité du talent de cette figure emblématique du brutalisme.

Les différentes facettes de son travail sont présentées ici : sculptures sur bois, esquisses, peintures, photographies, plans et maquettes. Nous pouvons même découvrir le personnage via des archives de l’INA sur un Ipad, tranquillement assis face à  la mer !

Le Corbusier était surtout architecte. Outre des lieux d’habitation, aussi bien individuels que collectifs, il a créé des lieux de culte (Couvent Sainte-Marie de la Tourette) et des bâtiments administratifs (Palais de l’Assemblée de Chandigarh, en Inde).

Malheureusement, d’autres projets n’ont jamais vu le jour comme le gratte-ciel pour le quartier de la Marine, à Alger et surtout celui de la Sainte-Baume (une basilique, deux cités et un jardin) qui a déchaîné les passions des provençaux et des religieux.

La visite de l’exposition dure environ 1h30, et on ne s’y ennuie pas un seul instant. Avides de découvrir ce que l’esprit de Le Corbusier a pu inventer, on navigue avec plaisir et curiosité entre les différentes salles.

 « En tout je me sens Méditerranéen. Mes détentes, mes sources, il faut aussi les trouver dans la mer que je n’ai jamais cessé d’aimer. La montagne, j’en ai sans doute été dégoûté dans ma jeunesse. Mon père l’aimait trop. Elle était présente toujours. Pesante, étouffante. Et puis c’est monotone. La mer, c’est mouvement, horizon sans fin ». Le Corbusier, Mises au point, juillet 1965

Le Corbusier et la question du brutalisme

J1- Place de la Joliette – 13002 Marseille

Du 11 octobre au 22 décembre – Tous les jours sauf le lundi, de 12h à 18h

Tarif: de 5 à 10 €

Réservations: http://billetterie.mp2013.fr/fr/meeting/192884/lc-au-j1/j1/22-12-2013/23h30

Véronique Dubois

 

Infos pratiques

Les Folies Bergères
Galerie du Jour Agnès B
Alice Dubois
Alice a suivi une formation d’historienne et obtenu sa maitrise d'histoire contemporaine à l'université d'Avignon. Parallèlement, elle est élève-comédienne au Conservatoire régional d'art dramatique de la ville. Elle renonce à son DESS de Management interculturel et médiation religieuse à l'IEP d'Aix en Provence et monte à Paris en 2004 pour fonder sa propre compagnie. Intermittente du spectacle, elle navigue entre ses activités de comédienne, ses travaux d'écriture personnels et ses chroniques culturelles pour différents webmagazines. Actuellement, elle travaille sur un projet rock-folk avec son compagnon. Elle rejoint la rédaction de TLC en septembre 2012. Elle écrit pour plusieurs rubriques mais essentiellement sur la Littérature.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *