Livres

Le jury du Prix Femina a dévoilé les finalistes

Le jury du Prix Femina a dévoilé les finalistes

22 octobre 2014 | PAR Audrey Chaix

Après avoir dévoilé sa première sélection en septembre dernier, le jury du Prix Femina a aujourd’hui annoncé les finalistes. Dix romans (cinq français et cinq étrangers) et huit essais sont encore en lice pour remporter ce prix dont le jury n’est composé que de femmes. Il faudra patienter jusqu’au 3 novembre pour  que les lauréats soient annoncés au Cercle Interallié à Paris. En attendant, voici la liste des 18 ouvrages retenus. 

prixfemina

 

 

 

Romans français :
Yves Bichet, L’homme qui marche (Mercure de France)
Marie-Hélène Lafon, Joseph (Buchet-Chastel)
Yanick Lahens, Bain de lune (Sabine Wespieser)
Antoine Volodine, Terminus radieux (Seuil)
Eric Vuillard, Tristesse de la terre (Actes Sud)

Romans étrangers :
Sebastian Barry, L’homme provisoire (Joëlle Losfeld) – Irlande
Clement, Prière pour celles qui furent volées (Flammarion) – Etats-Unis
Grazyna Jagielska, Amour de pierre (Les Equateurs) – Pologne
Nell Leyshon, La couleur du lait (Phébus) – Grande-Bretagne
Zeruya Shalev, Ce qui reste de nos vies (Gallimard) – Israël

Essais :
Véronique Aubouy et Mathieu Riboulet, A la lecture (Grasset)
François-Xavier Bellamy, Les déshérités (Plon)
Bruno Cabanes, Août 14 (Gallimard)
Thierry Clermont, San Michele (Seuil)
Elisabeth Roudinesco, Sigmund Freud (Seuil)
Arnaud Teyssier, Richelieu (Perrin)
Paul Veyne, Et dans l’éternité je ne m’ennuierai pas (Albin Michel)
Emmanuel de Waresquiel, Fouché (Tallandier/Fayard)

Retrouvez nos lecture de la rentrée littéraire sur Toute la Culture. 

FIAC 2014 : routines et bonnes habitudes
Les photographies et les sculptures de Stéphane Daireaux s’exposent à l’Intercontinental
Audrey Chaix
Professionnelle de la communication, Audrey a fait des études d'anglais et de communication à la Sorbonne et au CELSA avant de partir vivre à Lille. Passionnée par le spectacle vivant, en particulier le théâtre, mais aussi la danse ou l'opéra, elle écume les salles de spectacle de part et d'autre de la frontière franco-belgo-britannique. @audreyvchaix photo : maxime dufour photographies.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *