Livres
Le festival des écrivains du monde

Le festival des écrivains du monde

18 septembre 2013 | PAR Mélanie Taverny

ecrivains_du_monde

C’est nouveau et littéraire! Ce n’est pas la sortie d’un livre mais l’annonce du premier festival des écrivains du monde à Paris et à Lyon. Ce festival se tiendra du 20 au 22 septembre 2013 à Paris et accueillera une trentaine d’auteurs comme Amin Maalouf ou Catherine Millet. Puis il se  clôturera à Lyon les 23 et 24 septembre 2013.

Cet événement de la rentrée littéraire est à l’initiative de l’université new-yorkaise de Columbia. De l’auteur israélien David Grossman à l’écrivain franco-grec Vassilis Alexakis, des intellectuels du monde entier vont animer ce festival pour lui conférer une renommée planétaire. C’est au cœur de plusieurs lieux partenaires comme la BNF, l’Institut Culturel irlandais, le musée du Louvre ou encore au Théâtre de la Croix-Rousse à Lyon que ce premier festival va se faire un nom à travers la scène culturelle et littéraire.

Un programme attractif a donc été mis en place comme des soirées rencontres écrivains-public. On y retrouvera notamment le 21 septembre 2013, la française Catherine Millet, auteur de «La vie sexuelle de Catherine M.» en 2001, autour d’un café dans les jardins d’Eugène Delacroix où elle explorera les relations complexes existant entre la littérature et les arts visuels. On pourra aussi entendre des lectures poétiques à la Maison de la poésie faites par quatre poètes dont Jacques Réda, lauréat du Grand prix de l’académie française et du Goncourt de la poésie le dimanche 22 septembre 2013.

C’est à travers diverses visites et rencontres, que ce festival novateur accueillant un public international donnera l’une des rares occasions de pouvoir écouter parler un auteur reconnu que l’on croyait à l’autre bout du monde à un prix accessible.

Visuel : (c) affiche du Festival des écrivains du monde 2013

Infos pratiques

Culture au quai (ex spectaculaire) : la monde la culture se donnent à nouveau rdv ce week-end quai de Loire
« Jordaens, la gloire d’Anvers » au Petit Palais
Mélanie Taverny

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *