Jeunesse
Les chiens de la presqu’île d’Ahmed Kalouaz

Les chiens de la presqu’île d’Ahmed Kalouaz

03 mai 2012 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

Les parents de Childéric font chaque année appel à un grand-parent d’été pour distraire leur enfant pendant qu’ils se reposent, ils louent cette personne qui vient passer les vacances d’été avec eux en Bretagne. Cette année, c’est monsieur Signol, un professeur d’anglais à la retraite et son chien Lasco qui vont ensoleiller ces congés lesquels vont se pimenter avec une petite enquête policière sur les chiens disparus dans la presqu’île.

Ahmed Kalouaz est un auteur pour adultes qui s’est également tourné vers la littérature jeunesse depuis 2008. Il a publié au Rouergue dans ce domaine Au galop sur les vagues (dacodac, 2010), La première fois on pardonne (doado, 2010), Je préfère qu’ils me croient mort (doado, 2011) et Une étoile aux cheveux noirs (2011, La brune).

Ce roman présente un double intérêt: il nous offre une enquête policière trépidante mais aussi et surtout il présente d’une manière très vivante la richesse de la relation entre un jeune garçon et un homme de l’âge d’être son grand-père. L’histoire démontre avec justesse que ces deux générations peuvent s’apporter énormément et ont des choses à construire ensemble, à commencer par l’avenir. En enquêtant pour faire triompher la justice et protéger les animaux, les deux héros de cette histoire touchante trouvent une passion qui anime leurs vacances mais aussi et surtout ils se nourrissent mutuellement d’une affection qui embellit leurs vies. Il y a les liens du sang que l’auteur aborde de manière subjective, Childéric pensant avec une grande sensibilité à ses vrais grands-parents et les liens du cœur: les uns n’empêchent pas les autres et découvrir d’autres personnes de la génération de ses grands-parents permet à l’adolescent d’établir d’autres rapports et de s’enrichir de l’expérience de vie que lui apporte cette nouvelle personne.

Un roman qui devrait donner envie à beaucoup de jeunes d’avoir eux aussi un grand-parent d’été.

Invitation au voyage avec le Lexique nomade des Assises du roman 2012
Interview de Roman Rappak, le chanteur de Breton
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture