Fictions
L’ex-KGB rend le manuscrit de Vie et destin de Vassili Grossman, 50 ans après l’avoir confisqué

L’ex-KGB rend le manuscrit de Vie et destin de Vassili Grossman, 50 ans après l’avoir confisqué

26 juillet 2013 | PAR Yaël Hirsch

Confisqué par le KGB en 1962, le manuscrit du roman déclaré « subversif », édité à Genève en 1980 jamais publié en Russie avant 1989, vient d’être versé par le FSB (services secrets russes qui ont pris la suite du KGB) aux archives publiques du pays.

Ce sont 11 000 feuillets de « Vie et destin », qui, 52 ans après leur confiscation, ont été remis au ministre de la Culture russe, Vladimir Medinski et versés aux archives publiques d’État. Pour ses critiques ouvertes à l’égard de la Russie de Staline, ce « Guerre et paix  » du 20ème siècle avait été censuré par le KGB sous Khrouchtchev.

La Loubianka, le siège des services secrets, détiendrait dans ses archives de Moscou bien d’autres manuscrits censurés à remettre en circulation…

Un nouvel album en octobre pour le gourou Sébastien Tellier
Kentridge ou la magie de la Négation du Temps
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *