Fictions
« Les nouveaux monstres », par Marco Caramelli

« Les nouveaux monstres », par Marco Caramelli

23 février 2014 | PAR Yaël Hirsch

Sous leur élégante couverture  où règne le portrait de Fellini par Ettore Scola, les nouvelles des Nouveaux monstres cachent un panorama de tranches de vie très parisienne.  Une anatomie très critique de diverses strates de la middle-class urbaine désolée.

[rating=3]

nouveaux monstres caramelliIl y a la fille célibataire un peu grosse qui vit en banlieue avec son chat et regarde la télé seule, mais les trois working-girls branchées qui fréquentent le baron ou le célibataire en chasse errant dans les couloirs du Silencio ne sont pas forcément plus heureux. Et le père de famille de banlieue pavillonnaire n’est ni plus équilibré, ni plus vivant.

En une série de portraits qui rappellent les grandes heures de la désillusion des années 1990 (Jay McInerney, Brest Easton Ellis, Frédéric Beigbeder), Marco Caramelli fait le portraits d’une nouvelle génération tellement sacrifiée qu’elle en a perdu toute humanité. Largués très loin des rivages de la vie, ses « nouveaux monstres » sont si programmés par des codes absurdes que leur ennui ne crée plus aucune sympathie. Chez ces gens là, on travaille dans l’absurde, on baise mal, on mange mal, on se méprise soi-même, mais surtout, on n’aime pas, monsieur. On n’aime pas. Le tout est relevé , à la fin de chaque nouvelles, de propositions plastiques et volontiers photographiques, qui font également référence à cet univers blasé des années 1990. Un œil et un style à découvrir.

Marco Caramelli,  Les nouveaux monstres, Bruit Blanc, 326 p., 14 euros.

visuel : couverture du livre, Ettore SCOLA « Portait de Fellini » – Dessin original à l’encre de Chine et feutres non daté et signé en bas à droite 21×29,7 cm – Avec l’aimable autorisation de la Galerie Catherine Houard.

Mortel Tabou de Gilles Schlesser
Gustave Doré est également célébré à Strasbourg
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture