Fictions
« Les amants spéculatifs » : Hélène Risser applique les lois de la finance à l’amour

« Les amants spéculatifs » : Hélène Risser applique les lois de la finance à l’amour

28 juillet 2014 | PAR Yaël Hirsch

Hélène Risser, l’auteure d’Une enquête amoureuse met en scène un thriller très féminin où le livre en train de s’écrire sur une wonderwoman de la finance impacte directement sa vie affective. Les amants spéculatifs est un roman très bien ficelé .

[rating=3]

Les Amants SpeculatifsDes années après une première rencontre pour un papier, la journaliste Hélène retrouve la mystérieuse et fantasmatique Anna, ténor de la finance, mère de trois enfants ,mariée depuis 13 ans à un homme qui la soutient et veille au calme du foyer. Si c’est à la demande d’Anna qu’Hélène vient fouiner du matériel pour le livre, l’enquête arrive à un moment délicat : le mari d’Anna a accepté un travail dans le sud de la France, ce qui déséquilibre la vie bien balancée de la tradeuse. Petit à petit le nègre suggère la suite des événements…

Présentée en fragments de mails, notes personnelles de l’héroïne et notes d’enquête de la journaliste, Les amants spéculatifs ne perd jamais la trame de la narration et permet d’entrer dans l’intimité complexe d’une grande banquière d’intelligence supérieure. Certains moments volent très hauts (l’application de la théorie des jeux à une liaison est absolument géniale) et l’idée qu’on puisse mener sa vie privée avec les mêmes armes rationnelles qu’une opération financière a de quoi tenir en haleine.

Hélène Risser, Les amants spéculatifs, JC Lattès, 320 p., 18.50 €. Parution août 2014.
visuel : couverture du livre

[Interview] Kambiz Derambakhsh: « Je guéris les blessures le temps d’un dessin »
[Festival d’Avignon] « La jeune fille, le diable et le moulin », la poèsie d’Olivier Py en clôture du festival
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *