Fictions

« Dans l’épaisseur de la chair » de Jean-Marie Blas de Roblès : comment passer le temps lorsque l’on est tombé à l’eau

« Dans l’épaisseur de la chair » de Jean-Marie Blas de Roblès : comment passer le temps lorsque l’on est tombé à l’eau

03 septembre 2017 | PAR Julien Coquet

L’auteur de L’Île du Point Némo revient ici pour un roman plus intimiste, livrant une biographie romancée de son père pied-noir.

[rating=2]

Dans l’épaisseur de la chair constitue peut-être une parenthèse, une pause, dans l’œuvre de Jean-Marie Blas de Roblès, une œuvre tourbillonnante, chaotique et labyrinthique qui lui a valu le prix Médicis en 2008 pour Là où les tigres sont chez eux.

Tombé à l’eau après être parti à la pêche sans prévenir personne, le narrateur se remémore la vie de son père. Ce dernier, d’origine espagnol, part s’installer en Algérie à Sidi-Bel-Abbès (ville natale de l’auteur), devient médecin et s’engage pour défendre la France au cours de la Seconde Guerre mondiale. Celui qui connaît quelque peu la biographie de Jean-Marie Blas de Roblès aura deviné que celui-ci s’essaye, dans son nouveau, à un portrait déguisé et romancé de son père.

La qualité du roman est de retracer l’histoire algérienne sur plus d’un siècle, comme le font de nombreux romans de cette rentrée littéraire qui ont pris l’Algérie pour toile de fond : de l’Art de perdre d’Alice Zeniter à Nos richesses de Kaouther Adimi en passant par Un loup pour l’homme de Brigitte Giraud. Cependant, le roman est loin d’être passionnant et on ne sait trop ce qui pèche dans ce nouveau cru d’un grand écrivain. Peut-être est-ce le peu de descriptions et l’enchaînement d’actions qui conduisent à une histoire que le lecteur finit par survoler, mais le lecteur préférera se remémorer la luxuriance de Là où les tigres sont chez eux.

Dans l’épaisseur de la chair, Jean-Marie Blas de Roblès, Editions Zulma, 384 pages, 20€

Deauville 2017, Jour 2 : L’effet Pattinson et « Mary » chouchou du public
Prada Poster Girl : T-shirts pour féministes fashion
Julien Coquet

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *