Livres

Et n’attendre personne, un deuxième roman bilan par Eric Genetet

24 décembre 2012 | PAR Yaël Hirsch

Après « Le fiancé de la lune » (Eho, 2008) l’auteur et journaliste strasbourgeois Eric Genetet publie son deuxième roman « Et n’attendre personne ». Une crise de la quarantaine pleine d’amour dans l’Est de la France. Sortie le 17 janvier 2013.

Alberto est marié à Isabella depuis plus de vingt ans. Fou amoureux de sa femme, père aimant d’un fils d’une vingtaine d’années, ce journaliste fidèle et à Strasbourg et à son foyer voit sa vie basculer quand, au même moment, son « petit » part faire de la musique à New-York et Isabelle fait une navette de plus en plus distante avec Bruxelles où elle a trouvé de nouvelles perspectives de carrière… et peut être plus. C’est dans la vie de sa mère, retirée dans le Sud de la France, plus que chez les amies sexy de son meilleur ami artiste et parisien, que le pas si vieux loup solitaire ira puiser des forces pour surmonter sa crise de mi-parcours.

A la fois brut et plein de tendresse, « Et n’attendre personne », dépeint avec lucidité et sensibilité une crise de la cinquantaine dans un décor confortable et agréablement alsacien. A la fois une belle histoire d’amour et de quête de soi, dans un style simple et tranché.

Eric Genetet, Et n’attendre personne, Eho, 160 p., 15 euros. Sortie le 17 janvier 2013.

Remarquable Jacques le Goff sur les hommes et femmes du Moyen-Age
Le Top musique de l’année 2012
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *