Essais
Une excellente biographie de Georgia O’Keeffe par Marie Garraut

Une excellente biographie de Georgia O’Keeffe par Marie Garraut

01 septembre 2021 | PAR Géraldine Bretault

Une biographie de l’artiste Georgia O’Keeffe paraît alors que s’ouvre ces jours-ci une exposition rétrospective organisée par le Centre Pompidou. 

Gageons que cette biographie brève mais intense connaîtra un succès mérité parmi les ventes éditoriales accompagnant l’exposition : en effet, comme le rappelle le commissaire de l’exposition Didier Ottinger, la vie de Georgia O’Keeffe est aussi remarquable pour sa carrière d’artiste que pour sa personnalité, en plus d’être extraordinaire par sa longévité (elle mourut en 1986 à l’âge de 98 ans !).

Ce sont tous ces aspects que l’historienne de l’art Marie Garraut parvient à rassembler sous une plume à la fois alerte et didactique. Dès la première phrase, elle nous livre le secret de la fascination croissante qu’exerce Georgia O’Keeffe de part et d’autre de l’Atlantique : « L’histoire de Georgia O’Keeffe se confond avec celle de la construction des États-Unis ; c’est une histoire de fille d’immigrés semblable à des millions d’autres. »

Et de fait, c’est à sa construction personnelle que nous assistons, au rythme d’abord lent des prairies du Midwest, avant de subir une accélération radicale lorsque Georgia rencontre quelques années plus tard le fameux photographe et théoricien de l’art Alfred Stieglitz à New York.

La suite appartient à la légende : un coup de foudre et des centaines de clichés de fragments nus du corps de Georgia plus tard, les deux s’unissent dans une même quête d’identité et de modernité pour l’Amérique. Si Stieglitz a indéniablement introduit la modernité des avant-gardes européennes à New York, Georgia apparaît sans doute aujourd’hui comme une des premières grandes peintres de l’identité américaine, avec tout ce que cette affirmation peut comporter d’ambiguïté.

S’il faut encore patienter quelques jours avant de découvrir cette histoire en images, grâce à l’œil avisé de Didier Ottinger qui a déjà su nous faire regarder Edward Hopper d’un œil neuf, réservez dès maintenant cette biographie de l’artiste, pour mieux comprendre les affres qui l’agitaient et sentir combien, très jeune, elle n’a eu de cesse d’affirmer sa différence et sa supériorité – d’abord sur ses soeurs, puis ses congénères, voire même sur l’indétrônable Stieglitz. 

Marie Garraut réussit à nous tenir en haleine en s’adressant à un large public, dans un ouvrage de modestes dimensions mais comportant des reproductions de photographies en noir et blanc ainsi qu’un cahier de planches en couleurs. Les citations traduites de O’Keeffe sont nombreuses, et nous avons apprécié le ton neutre de l’auteur, sans hagiographie superfétatoire, mais avec au contraire un recul que l’artiste aurait très certainement apprécié.

D’autres promesses nous attendent, puisque l’auteur travaille actuellement à une traduction de la correspondance de l’artiste avec Alfred Stieglitz.

 

Georgia O’Keeffe, une icône américaine, biographie, Marie Garraut, éd. Hazan, 232 p., 25 €TTC, à paraître le 8 septembre 2021

Angoulême 2021 : Jérémie Elkaïm présente son premier film « Ils sont vivants »
Angoulême 2021 : merveilleuse Lyna Khoudri dans « La Place d’une autre » d’Aurélia Georges
Géraldine Bretault
Diplômée de l'École du Louvre en histoire de l'art et en muséologie, Géraldine Bretault est conférencière, créatrice et traductrice de contenus culturels. Elle a notamment collaboré avec des institutions culturelles (ICOM, INHA), des musées et des revues d'art et de design. Membre de l'Association des traducteurs littéraires de France, elle a obtenu la certification de l'Ecole de Traduction Littéraire en 2020. Géraldine a rejoint l'aventure de Toute La Culture en 2011, dans les rubriques Danse, Expos et Littérature. Elle a par ailleurs séjourné à Milan (2000) et à New York (2001, 2009-2011), où elle a travaillé en tant que docent au Museum of Arts and Design et au New Museum of Contemporary Art. www.slowculture.fr

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture