Beaux-Livres
« Grandir après la Shoah » : les dessins retrouvés des orphelins d’après-guerre

« Grandir après la Shoah » : les dessins retrouvés des orphelins d’après-guerre

18 mars 2015 | PAR Yaël Hirsch

Exposés jusqu’au 27 mars au siège du PCF, place du  Colonel Favien puis à partir du 8 avril au musée de l’Histoire vivante à Montreuil, les dessins et lettres retrouvés des maisons d’enfants juifs dirigées par l’Union des Juifs pour la Résistance et l’Entraide (UJRE) sont à la fois un vrai foisonnement de talents (dont Roland Topor) et l’expression la plus directe des condition de survie de ceux qui étaient, bien souvent, orphelins. 

[rating=4]

En puisant dans les fonds de l’UJRE, institution  juive communiste qui dirigeait plusieurs maisons d’enfants, l’historien Serge Wolikow et l’historienne d’art Isabelle Lassignardie ont réuni des lettres, des rédactions et des dessins de jeunes qui ont perdu un parent ou les deux dans la Shoah. Un recueil de ces témoignages situés entre 1945 et 1951 vient d’être publié aux éditions de l’Atelier, où ces documents sont merveilleusement mis en valeur, tant par des textes qui permettent de retracer le contexte psychologique, historique, culturel et politique que par une mise en page sensible et puissante. Parmi les textes de deuil, les lettres plus reçues par les parents morts, les écrits politiques et les dessin d’un quotidien retrouvé  comme d’un temps de guerre cauchemardesque, c’est à la fois l’art et la vie, la manière de parler de la perte et de la surmonter, qu’on trouve dans ce précieux recueil. Parmi les pièces, il y a de plus de nombreux dessins déjà marquants du jeune Roland Topor. A voir.

Serge Wolikow, Isabelle Lassignarde, Grandir après la Shoah, Les éditions de l’Atelier, 136 p., 25 euros,Sortie le 5 mars 2015.

visuel : affiche

« En surnombre dans l’économie nationale » d’Eveline Rapoport
Gaston Lagaffe au cinéma !
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture