BD
Par toutatix : La famille Uderzo en justix !

Par toutatix : La famille Uderzo en justix !

06 décembre 2013 | PAR Camille Pettineo

L’affaire arrive en justice. Albert Uderzo, a annoncé lundi 2 Décembre qu’il déposait plainte contre sa fille et son gendre pour « violences psychologiques ». Le co-créateur d’Astérix les accuse de vouloir « mettre la main » sur la légendaire saga.

En toile de fond de ce conflit familial qui a éclaté en 2007 : la BD Française la plus vendue au monde (plus de 352 millions d’albums). Les faits remontent au moment où Albert Uderzo a remercié sa fille et son gendre des éditions Albert René. Probablement agacé par le train de vie du couple dont le mari se fait grassement rémunérer ses prestations publicitaires selon le Figaro.fr. Mais pas que, puisque le magazine L’Express a mis au jour une série de révélations à charge contre Sylvie Uderzo et son époux. Entendu par les policiers de la BRDE (brigade de répression de la délinquance économique), le témoignage de l’ancien expert-comptable révèle que le couple a « convoqué le dessinateur d’Astérix pour lui dire qu’il était trop vieux ». De là s’enchaine la revente de la société Albert René au groupe Hachette pour mettre à l’abri son patrimoine en 2008. Sylvie Uderzo s’était d’ailleurs opposée à la transaction selon le Figaro.fr. Puis en Octobre 2011, elle avait porté plainte contre X pour abus de faiblesse vis-à-vis de son père. L’ancienne dirigeante de la maison d’édition Albert René s’expliquait à ce propos : « les hommes de l’entourage de M. Uderzo ont progressivement mis en place une stratégie d’éloignement et de rupture entre le père et la fille » selon le Parisien.fr. Mais très vite l’affaire piétine au point que Pierre Cornut Gentille, l’avocat d’Albert Uderzo, estime que l’ « on s’achemine vers un non-lieu ». D’autant plus que le dessinateur a toujours démenti être en état de faiblesse.

C’est donc en plein lancement du 35e volet de la série Astérix chez les Pictes, qu’il se résigne à une telle action en justice. Albert et son épouse Ada Uderzo estiment que « ces actes ont pour unique objet de porter atteinte à notre intégrité psychologique, de hâter notre affaiblissement pour mettre la main sur notre patrimoine qu’ils convoitent » selon le Point.fr. Il n’en reste pas moins que cette affaire n’est pas sans en rappeler une autre, la famille Bettencourt. Décidément, les « filles de » ont une dent contre leur parents.

Camille Pettineo

Visuel : © Capture d’écran de l’interview du point « Uderzo dessine pour le point »
© Couverture d’ Astérix chez les Pictes

Belfort, la compétition : le monde entier s’exprime dans la « Casse » de Nadège Trebal
Les Lumières de la Ville…Lyon du 6 au 9 décembre 2013
Camille Pettineo

2 thoughts on “Par toutatix : La famille Uderzo en justix !”

Commentaire(s)

  • BERNARD de CHOISY

    Vous faites dans la dentelle, compliments. C’est des mots graves que vous reprenez de l’Express que je poursuis justement pour diffamation. Vous ne connaissez rien au dossier et rien à la mesure qu’il faut garder dans des histoires mêlant des personnalités telle qu’Albert Uderzo,âgé de 86 ans, qui est entre les mains d’une clique dont bientôt vous connaitrez les agissements.
    J’espère que vous saurez publié la vérité lorsque nous pourrons enfin la faire connaître. Et je vous souhaite de mieux vérifier vos sources à l’avenir. Celles-ci sont toxiques.
    Bien cordialement
    Bernard de Choisy

    décembre 6, 2013 at 19 h 22 min
  • Camille Pettineo

    Bonjour Monsieur,

    Je vous remercie d’avoir pris le temps de lire mon article et vous assure que je suivrai avec intérêt les rebondissements de cette affaire pour mettre à jour ces informations.

    Bien à vous,

    Camille Pettineo

    décembre 9, 2013 at 12 h 23 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *