BD
Campus Stellae tome 1 : le premier chemin du Puy à Moissac

Campus Stellae tome 1 : le premier chemin du Puy à Moissac

06 août 2013 | PAR Sandra Bernard

campus-stellae-t1-couverture

Si l’on dit que la foi peut « déplacer des montagnes », cela fait près de deux mille ans qu’elle déplace les foules en quête du Salut grâce au Pèlerinage. Certains lieux tel Rome, Jérusalem ou Compostelle ont acquis, au fil des siècles, une renommée telle qu’ils ont attiré des pèlerins de tout le monde chrétien, formant de véritables routes dont chaque étape était fortement empreinte de dévotion. Soucieux de faire découvrir ou redécouvrir les richesses architecturales et certaines légendes liées à l’histoire des lieux, les éditions Glénat, les éditions du patrimoine et l’association Les chemins de Compostelle se sont associées pour créer une série en quatre tomes dédiés à chacun des quatre chemins menant à Saint-Jacques de Compostelle : Campus Stellae. Le premier volume de Campus Stellae est dédié au chemin allant du Puy à Moissac, sous forme d’intrigue policière dans la France du XIIIe siècle.

[rating=4]

Vingt ans après le retour des croisés de la 7e croisade, d’anciens soldats partent à la recherche d’un mystérieux trésor égyptien maudit. Dans leur quête, ils s’en prennent aux membres d’une confrérie secrète et à Amaury, le fils de celui qui a caché le trésor. Engagés dans cette course, chacun recherche les coquilles renfermant les indices codés menant au fabuleux trésor. Les indices les conduisent dans des villes comme Moissac, Rocamadour ou Conques et leur trésor architectural…

Bien que fictifs, ces récits sont basés sur des fait réels. Ils transportent le lecteur dans un passé lointain où la foi en la religion et les reliques a donné naissance à un art somptueux, chargé de symbolismes et de mysticisme.

Si l’intrigue n’est pas des plus prenante, le titre a le mérite non négligeable de restituer les environnements et l’atmosphère de l’époque. Quelle joie de découvrir le tympan de Conques en couleurs et de lire les petites explications attenantes.

Les graphismes sont agréables et détaillés sans être fouillés. La colorisation douce avec ses tons pastels et terreux correspond parfaitement à l’ambiance du volume.

Campus Stellae s’avère être un titre agréable et sans prosélytisme dont la seule prétention est de nous faire découvrir ou redécouvrir, d’une manière originale, les différentes routes menant au sanctuaire espagnol et les grandes étapes qui jalonnent cet éprouvant voyage.

© 2013, Éditions Glénat. Grenoble- Editions du patrimoine. Centre des monuments nationaux. Paris.

Page sur le site de l’éditeur

Informations pratiques :

Campus Stellae, sur les chemins de Compostelle – Tome 1 : Le premier chemin, Scénariste Pierre-Roland Saint-Dizier, Dessinateur Andrea Mutti, Coloriste Paolo Francescutto, Genres: Aventure/Histoire, Collection: Coédition Glénat & Les Éditions du Patrimoine, Format : 240 x 320 mm, 48 pages, Façonnage: Cartonné, EAN/ISBN : 9782723492782, Prix: 13.90€

Des yeux de biche avec le nouveau mascara Volume glamour Max holidays de Bourjois
Jay Z rappe pendant 6 heures sur le morceau « Picasso Baby » !
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture