Cinema

Un tour d’Europe des cinémas en plein air

Un tour d’Europe des cinémas en plein air

08 juillet 2015 | PAR Jérôme Avenas

« Freiluft kino» en allemand, « outdoor cinema » en anglais, « cine de verano » en espagnol ou « all’aperto » en italien, c’est un incontournable de l’été : se poser dans l’herbe ou sur un transat et profiter d’une séance de cinéma en plein air. Paris à La Villette, mais toutes les capitales d’Europe ouvrent parcs, jardins, places et parfois même bateaux pour se faire une toile sous la grande ourse. Tour d’Europe des lieux les plus originaux.

Londres : Dans la capitale anglaise, le cinéma en plein air c’est avant tout la diversité des lieux : toits-terrasses du Rooftop Film Club, présent dans quatre quartiers de Londres (avec bar et barbecue, s’il vous plaît), bateau du Floating Cinema qui accoste dans la ville en août (et proposera cette année une programmation Science-Fiction), le Backyard Cinema, installation artisanale dans la cours du marché de Camden (avec burgers maison et bière), le mobile Nomad Cinema qui plante son projecteur dans parcs, jardin, cours… Il y en a pour toutes les atmosphères et tous les goûts, partout dans la ville.

Madrid : De juin à septembre, El Cine en la Bombilla (parc de la Bombilla) propose cent films différents sur 73 jours répartis en deux salles en plein air.  On vous promet toutes les étoiles du ciel madrilène et la brise venue de la rivière Manzanares (rien de moins). La programmation est éclectique, du film d’animation tout public au film d’auteur en V.O sous-titrée.

Berlin : Le Freiluftkino Kreuzberg est le plus populaire des cinémas en plein air de Berlin. Il projette tous les étés depuis 1994. Tous les soirs, jusqu’au 30 août, on peut voir des films aussi différents que Mommy de Xavier Dolan (le 5 août à 21h) et Mad Max : Fury Road (le 22 août à 20h30) ou The Theory of everything (le 11 juillet à 21h45) et Jurassic World (le 18 juillet à 21h30). À signaler aussi Le Radioeins Freiluftkino Friedrichshain et le Sommerkino Kulturforum am Potsdamer platz.

Rome : C’est dans le parc de la Villa Borghese, que la Casa del Cinema a inauguré son « teatro all’aperto » en 2007 au beau milieu de la verdure. 200 places et une belle programmation, ambitieuse. Au total, 70 soirées. Les mardis sont réservés aux documentaires et les mercredis à l’opéra. Le réseau Arene di Roma est réparti sur 6 sites du patrimoine architectural romain. L’occasion de découvrir autrement le Castel Sant’Angelo ou le cloître San Pietro in Vicoli. La programmation privilégie des films contemporains.

Varsovie : La capitale polonaise est un modèle du genre : pas moins de 22 lieux en plein air (parcs, jardins, cours de musées…). Chaque soir, de fin juin, à fin août, il est possible de voir un film quelque part dans la ville. C’est en grande partie grâce au festival Filmowa Stolica qui fête cette année sa dixième édition. La programmation mélange films contemporains et classiques (comme Fenêtre sur cours de Hitchcock). Entrée libre.

Athènes : La Grèce avec ses tièdes soirées d’été offre un cadre idéal au cinéma en plein air. Souvent mentionnés dans des top 10 mondiaux, ils sont très populaires en Grèce…et existent depuis plusieurs décennies. Ainsi, le Ciné Paris a ouvert ses portes au début des années 1920. C’est un coiffeur qui avait passé une partie de sa vie à Paris qui en était le propriétaire (d’où son nom). Dans les années 1960 malgré deux salles (intérieure et extérieure), le Ciné Paris a fermé ses portes jusqu’en 1986, année de sa réouverture. Juste sous l’Acropole, dans le ravissant quartier de « Plaka », il a été classé par The Guardian parmi les plus beaux du monde avec celui de Santorin : Ciné Kamari. Sur l’île de la mer Égée, on projette en V.O sous-titrée toutes sortes de films. Cocktail en main, la soirée est paraît-il inoubliable.

Amsterdam : Depuis 2003 Pluk de Nacht, open air film festival veut toucher le plus large public. On peut y voir aussi bien des films d’animations, des road movie, des documentaires et des comédies romantiques. Tout est prévu pour pallier les conditions climatiques de l’Europe du nord : feux de bois, prêt de couvertures et salle intérieure en cas de pluie. On mange sur place, on partage une bière et on est tout près de l’eau… que demander de plus ? 40% des films programmés par le World Cinema Amsterdam festival sont réservés à des productions hors Europe ou Hollywood. Le festival a pour vocation de faire découvrir des films du monde entier. L’un des lieux de projection est en plein air, dans Vondelpark (Openluchttheater). Cet été, focus sur le cinéma des Caraïbes.

Photos : ©Pluk de Nacht Open air film festival / ©FreiluftKino Kreuzberg / ©Adrian Krawczyk – Pokazyfilmowe.pl

Oberkampf ou la naissance de l’industrie capitaliste textile française
Le dernier jour de sa vie : un marathon Sophocle avec Wajdi Mouawad pour Mons 2015
Jérôme Avenas

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *