Cinema

Tous au festival international du film de La Rochelle !

15 juin 2010 | PAR Margot Boutges

La Rochelle est une ville délicieuse à découvrir en été. Il fait bon se promener dans la petite cité maritime, de sillonner son vieux port piqueté de trois tours médiévales ou de pousser jusqu’aux îles de Ré, d’Oléron ou d’Aix. Sans conteste « The place to be » début juillet avec les Franco-folies qui arrivent. Elle accueille aussi le festival international du film de La Rochelle du 2 au 11 juillet…

Cet évènement qui se tient chaque année au début de l’été et qui fête cette année sa 38°édition est un rendez-vous incontournable pour de nombreux cinéphiles. Au cœur du centre historique, plusieurs lieux projettent une riche sélection de films. Les divers cinémas de la ville, la médiathèque, la chapelle Fromentin…. se tiennent prêts à accueillir un programme d’une intense diversité, rassemblant environ 200 films de tous horizons. Pour découvrir le programme en détail, rendez-vous ici car nous ne pourrons qu’en survoler les temps forts.

Vous pourrez assister à trois rétrospectives, notamment celle consacrée à Greta Garbo, « la fondatrice d’un ordre religieux nommé cinéma » selon Fellini. Sont présentés les films du début de la carrière hollywoodienne de l’actrice suédoise avant qu’elle ne passe, brillamment, le cap du parlant. Le cycle Garbo se clôturera avec la projection d’un documentaire de Kevin Browlow et Christopher Bird sur la figure mythique. Elia Kazan sera aussi mis à l’honneur avec la projection de l’intégralité de sa filmographie. On explore en profondeur l’œuvre du réalisateur d’Un tramway nommé désir et d’A l’est d’Eden. On rend aussi hommage à Eric Rohmer récemment décédé en faisant un retour sur la carrière d’une figure emblématique de la nouvelle vague, qui a exploré les jeux de l’amour et du hasard. On découvre aussi l’œuvre du compositeur Georges Delerue, notamment lors d’une nuit blanche où s’enchainent 4 films dont il a réalisé la BO. A contempler au plafond de la chapelle Fromentin, allongés sur des tapis et coussin.

Ce festival est l’occasion de faire un tour du monde du septième art en découvrant des cinéastes de tout horizon. On découvrira les films de Sergey Dvortsevoy, réalisateur kazakh de documentaires, remarqué en 2008 pour la fiction Tulpan qui recompose la vie de bergers nomades dans les steppes. On découvre l’œuvre de Lucien Pintilie, figure principale du cinéma roumain dont le style peut être rapproché de celui d’Emir Kusturica. Le français Pierre Etaix, le suisse Pierre Liechti et le libanais Ghassan Salhab sont également mis à l’honneur.

L’Inde a plus que jamais le vent en poupe. Un cycle nous permet de jeter un œil sur le nouveau cinéma indien, parfois en présence des réalisateurs eux-mêmes, et d’explorer la diversité de ses centres de production et de ses langages. Il n’y a pas que le cinéma de Mumbaï bien que le meilleur de Bollywood nous soit présenté avec Jodhaa Akbar d’Ashutosh Gowariker. On découvre aussi le cinéma de l’Inde du Sud dont la représentante la plus prometteuse est Anjali Menon (Lucky red seeds). A travers l’oeuvre de plusieurs cinéastes, on explore les nouveaux enjeux du cinéma indien, entre tradition et modernité.

Ce festival permettra aussi de revenir sur les films qui ont marqué l’année et qui sont restés inédits en France. On assistera aussi à des avant-premières. On pourra ainsi découvrir Les amours imaginaires, le dernier film du jeune prodige québécois Xavier Dolan (J’ai tué ma mère), présenté récemment à Cannes ou Un poison violent de Katell Quillévéré. Le festival sera jalonné d’évènements originaux, notamment la projection du film Master and comander (Peter Weir) sur le vieux-port.

Informations pratiques :

Festival international du film de La Rochelle du 2 au 11 juillet

Pass pour tout le festival : 85 euros (tarif plein), 65 euros (tarif réduit) avec catalogue offert

Carte 20 entrées : 60 euros

Carte 10 entrées : 45 euros (plein tarif) ; 30 euros (tarif réduit)

Tous les tarifs ici

Jeudi 17 juin, France-Mexique : suivez le match franco-latino à la Favela Chic
Night Live Report : la soirée designer’s days aux docks
Margot Boutges

3 thoughts on “Tous au festival international du film de La Rochelle !”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *