Séries
« Game of Thrones », clefs d’un succès mondial

« Game of Thrones », clefs d’un succès mondial

07 avril 2014 | PAR Enora Le Goff

Vous avez déjà surement entendu parler de cette série, Game of Thrones, considérée comme beaucoup (dont les journalistes de l’Express) comme « la meilleure série du monde » voyons ici pourquoi son succès est si grand, quelles sont les clefs de son succès, et surtout comment ce succès va pouvoir se prolonger dans le temps. 

Alors à la base du phénomène, il y a des livres de fantasy écris par George R.R. Martin, le premier a été publié en 1996, on en est aujourd’hui à 5 volumes et deux sont encore en prévision. L’univers de base à tout pour plaire, un monde imaginaire, à la fois moyenâgeux mais aussi un peu fantastique (on retrouve des animaux sympas comme des dragons, ou des marcheurs-blancs, sorte de morts-vivants vivant dans des terres glacées), dans la veine d’un univers à la Tolkein. Dans ce monde (pas si) merveilleux de Westeros une guerre arrive entre les différentes maisons du continents pour la possession du trône de fer à la suite de la mort du roi, Robert Baratheon. Ne voulant rien spoiler ici on ne révélera pas les multiples intrigues qui prennent place dans la série, mais si vous connaissez déjà la série voici une vidéo sur le modèle du Dessous des Cartes qui explique la crise politique et militaire qui secoue le continent.


« Game of Thrones » : comprendre la crise à… par lemondefr

Désormais voyons pourquoi cette série plaît tant, le champ d’étude des séries s’est véritablement développé ces dernières années, de plus en plus de thèses s’y intéressent, aussi selon Robert Thompson plusieurs critères sont nécessaires pour faire d’une série une « quality serie », parmi ceux-là la pluralité des intrigues, et la création d’un tissage narratif entre ces intrigues. En cela Game of Thrones (GoT pour les intimes) est très fort, les histoires de chaque grande famille s’entremêlent dans des conflits politiques, guerriers et intimes, tous les personnages sont liés et se répondent d’une manière à une autre, les relations évoluent beaucoup, apportant à la série une véritable complexité narrative (d’où la nécessité de bien suivre). L’un des autres critères de Thompson qui trouve une véritable résonance dans GoT c’est le contenu tendant à controverse, dans ce domaine HBO producteur de la série excelle. La crudité des scènes de violence et de sexe plaisent véritablement au public de séries, apportant un aspect charnel et humain aux personnages. Enfin le troisième critères majeur de la « quality serie » c’est le mélange des genres, dans cette série on oscille entre intrigues politiques, stratégies guerrières, conflits familiaux, humour cinglant (parfois), et une petite dose de fantastique.

Mis à part ces différents critères qui apportent une qualité hors du commun à la narration et à la construction des personnages, GoT s’illustre aussi par la qualité de son interprétation, et les moyens colossaux débourser pour les décors, costumes et effets spéciaux. Les détails apportés à la création de ce monde équivalent à ceux qu’on pouvait voir dans Le seigneur des Anneaux par exemple. Enfin il ne faut oublier tout le système de promotion du film, avant-premières gigantesques dans plusieurs pays du monde, publication de multiples vidéos depuis quelques semaines sur Internet, faisant véritablement attendre le moment de sortie de cette saison 4. Pour preuve du succès incroyable de la série, le crash qu’a subit le site de streaming HBO hier lors de la sortie du premier épisode au Etats-Unis, rendu indisponible pendant plusieurs heures hier à cause du trop grand nombre de consultations! Dans ce système de promotion du film de nombreux produits dérivés sont déjà mis en vente, des expositions ont déjà eu lieu sur le phénomène dans différents endroit du monde (le métro de Lisbonne était investi de costumes et d’images de la série l’année dernière…)

Donc voici les principales raisons du succès de cette série, qui ne cesse de se développer, d’avoir de plus en plus de spectateurs, et qui devient un véritable référent de la culture populaire (de multiples vidéos, parfois très improbables, reprennent les dialogues, la musique, le style de GoT partout sur la toile). Par exemple la musique du générique a été reprise à la fois par un quatuor à tendance classique, mais aussi par … un chat.

Visuels (c): images de la série, vidéos youtube

Tout feu Tout flamme à la galerie Lefebvre et Fils à Paris
Le Musée du Quai Branly revient sur 1000 ans d’art des « Indiens des Plaines »
Enora Le Goff

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture