Cinema
Matt Damon et Gus Van Sant signent un film éco-engagé

Matt Damon et Gus Van Sant signent un film éco-engagé

26 novembre 2012 | PAR Marie Pichereau

Belle surprise que voilà, notre duo d’antan, doublement oscarisé pour le film Will Hunting (1997), revient quinze ans plus tard pour une production très engagée. Promised Land, soulève la question de la pratique de l’extraction du Gaz de schiste aux États-Unis, sous fond de crise économique mondiale.

En lisse pour les Oscars de 2013, le film met en scène un représentant d’un groupe énergétique (Matt Damon), qui se rend dans une petite ville des États-Unis, dans le but d’obtenir de la part des fermiers avoisinants, l’autorisation d’effectuer des forages de gaz naturel sur leurs propriétés. Négociant cette action contre de fortes rémunérations, l’affaire devait être rapidement négociée, mais le représentant va se heurter à un enseignant soutenu par une campagne populaire d’un activiste écologiste. La bataille est «engagée».

Largement portée par des questions d’ordres sociales et écologiques, le film dénonce cette pratique commerciale répandue dans les campagnes Américaines. Contrairement à la France, l’exploitation du gaz naturel est autorisée et fait polémique en Amérique. Elle est une sorte de nouvelle ruée vers l’or, qui permet à des sociétés privées de s’enrichir sans penser aux conséquences à venir.

L’implication de l’acteur dans ce film n’est pas étonnante, fervent défendeur de l’environnement, il est à l’origine du projet et n’en est  pas à son premier coup d’essai. Il avait déjà participé bénévolement à un documentaire diffusé sur la chaîne publique américaine pour la WWF (World Wild Foundation) démontrant publiquement son dévouement pour une cause qui lui est chère. La star-écolo, choisit de collaborer cette fois-ci, avec son ami Gus Van Sant, pour mener à bien ce film qui prône une idéologie écologiste. Le long-métrage devrait sortir à la fin du mois de décembre dans certaines salles américaines. En France, il faudra attendre le début d’année, pour découvrir le film.

Les 10 incontournables de la semaine du 26 novembre
Les Enfants terribles de Cocteau, un opéra chambriste à l’Athénée
Marie Pichereau

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *