Cinema
L’agenda cinéma de la semaine du 08 septembre

L’agenda cinéma de la semaine du 08 septembre

08 septembre 2021 | PAR Yaël Hirsch

Cette semaine, alors que Deauville et Venise battent leur plein, on demande du « Respect » avec Aretha, on suit un couple sur les routes de la Grande-Bretagne avec Supernova et on suit la disparition de Vicky Krieps sous l’oeil en miette de Mathieu Amalric.

Les sorties ciné

Respect, de Liesl Tommy

Un biopic Disco, qui retrace la vie de la diva Aretha Franklin, à travers la mythique chanson qu’elle a piquée à Ottis Redding pour en faire un hymne féministe. Haut les cœurs et la bras sur le dancefloor.

Supernova, de Harry Macqueen

Colin Firth et Stanley Tucci incarnent des « vieux amants » de 20 ans qui partent en road-trip contre le destin sur les routes de Grande-Bretagne. Émouvant. Lire notre critique.

La Nuit des rois, de Philippe Lacôte 

Le réalisateur franco-ivoirien propose huis clos dans une prison qui a tout d’un conte où tout se rejoue chaque jour en une nuit et un lever de soleil. Puissant. Notre critique.

La Nuit des Rois – Film Annonce FR from JHR Films on Vimeo.

9 jours à Raqqa, de Xavier de Lauzanne

Un documentaire passionnant sur les pas de la nouvelle maire de la ville de Raqqa en Syrie, Laïla Mustapha, 30 ans. Une quête terrible pour reconstruire une ville totalement détruite, ainsi que sa population, par Daesh. La musique est signée Ibrahim Maalouf (lire notre interview lors du Festival Musique et Cinéma d’Aubagne où le film a été présenté).

Serre-moi fort de Mathieu Amalric

Un des films cannois qui a divisé la rédaction : Amalric filme la disparition de Vicky Krieps sous les yeux de Arieh Worthalter. Comme pour Barbara, le côté décousu plait ou lasse. Lire notre live-report

 

Les Festivals

  • Sur la Plage du Lido, la Mostra se poursuit donc jusqu’au 11 septembre. 
  •  Après Johnny Depp, on attend sur espère sur les Planches Claude Lelouch et au moins Charlotte Gainsbourg pour son film sur sa maman dont la santé nous fait souci au Festival du Film américain de Deauville
  • Mardi 14 septembre c’est l’ouverture à Paris du Champs-Elysées Festival avec entre autres dans la semaine : des longs français et américains en compétition, une rétrospective Jim Cummings et le combo Les Intranquilles de Joachim Lafosse (lire notre critique cannoise) + Concert de Yaël Naïm en cette soirée d’ouverture. 

visuel : (c) Respect / Gaumont 

 

Debussy et une première mondiale de Manoury à la Salle Pierre Boulez de Berlin
Les Quatre Fantastiques du Jazz
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture