A l'affiche
« Supernova » : Colin Firth et Stanley Tucci dans un dernier voyage tendre et triste

« Supernova » : Colin Firth et Stanley Tucci dans un dernier voyage tendre et triste

06 septembre 2021 | PAR Yaël Hirsch

Passé derrière la caméra depuis le très remarqué Hinterland (2015), l’acteur et réalisateur britannique Harry Macqueen propose avec Supernova un road trip qui est un émouvant chant du cygne. Sortie le 08 Septembre 2021.

Le dernier voyage de deux amants

Tusker (Tucci) et Sam (Firth) s’aiment depuis vingt ans. Le premier est américain, il a traversé l’Océan pour s’établir en Grande-Bretagne et est un auteur reconnu. Le deuxième est musicien mais s’est peu à peu effacé pour devenir l’ancrage et le tout de son compagnon. Lorsque Tusker apprend qu’une maladie va le priver de sa mémoire et de son indépendance, le couple remet en marche le vieux camping-car avec lequel il a sillonné les routes dans sa jeunesse. Un road-trip qui sonne comme un adieu, mais ensemble.

Un mélodrame digne

Commençant au volant, dans le vif du sujet, Supernova est un vrai mélodrame, bien construit, avec tout ce qu’il faut d’intensité (la caméra scrute les visages des deux personnages à fleur de peau) sans que jamais s’écarter de la pudeur (l’image s’arrête là où il faut et Macqueen affectionne le clair-obscur).

Colin Firth / Stanley Tucci, un duo éblouissant

La carte majeure du film est son duo d’acteurs : tout en retenue, Colin Firth et Stanley Tucci savent suggérer une tendresse et un amour fort de sa maturité et toute l’horreur que c’est de savoir qu’on va se perdre. Ils creusent leurs personnages avec autant de douceur que d’inflexibilité. Le résultat est un road-movie intime, dur et très émouvant.

Supernova, de Harry Macqueen, avec Colin Firth, Stanley Tucci, 2020, Royaume-Uni, 94 min, Sortie française le 08/10/2021.

visuel : affiche (c)KMBO

[Festival d’automne] Radio live – La relève, superbe enquête sur la mémoire et les identités
Procida, capitale italienne de la culture 2022
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture