Cinema

La sélection cinéma du 9 janvier

La sélection cinéma du 9 janvier

09 janvier 2019 | PAR Pierre Tanguy-Cottin

Notre récap’ des films à voir cette semaine est une sélection faite maison, concoctée pour l’esthétique et la singularité de chaque long métrage. Bonne dégustation !

1. Les invisibles de Sébastien Lifshitz

Lire notre chronique du film ici

César du meilleur documentaire 2012, l’enquête bucolique du réalisateur de « Plein Sud » est disponible en dvd depuis le 2 mai. Un travail profond qui interroge une dizaine d’homme et de femmes qui ont aujourd’hui dépassé les 70 ans et qui on vécu leur homo (ou bi) sexualité en grande partie dans l’ombre.

2. Border de Ali Abbasi

Lire notre chronique du film ici

Le long-métrage d’Ali Abassi, primé à Un Certain Regard en 2018 (lire notre article), est un conte à mi-chemin entre  les malaises de Lars Von Trier et un documentaire animalier. Mais c’est avant tout une histoire d’amour (vraiment) pas comme les autres.

3. Edmond de Alexis Michalik

Tentez de gagnez vos places de ciné ici !

« Edmond » est une immersion dans la genèse de « Cyrano de Bergerac », pièce mythique dont l’auteur est ici protagoniste. C’est uin biopic romancé et authentique qui nous donne à vivre les enjeux du théâtre à la fin du XIXe siècle.

4. L’Ange de Luis Ortega
 
Tentez de gagner vos places de ciné ici !
 
Une jeune homme de 17 ans, à qui rien ne résiste, succombe aux travers de son désir ardent d’exulter de tout son être et s’érige en un démon angélique.

5. Never-Ending Man : Hayao Miyazaki de Kaku Arakawa

Lire notre chronique du film ici

En 2013, alors que le maître avait 72 ans, Kaku Arakawa a suivi pendant deux ans Hayao Miyazaki et son studio studio Ghibli. Le documentaire sort chez eurozoom le 2 janvier sur grand écran et ravira les fans.

6. L’enfer dans la ville de Renato Castellani

Lire notre chronique du film ici

Dixième film de Renato Castellani, L’Enfer dans la ville (1958) nous plonge en immersion dans la prison pour femmes de Mantellate, à Rome où l’on suit la relation qui naît entre deux femmes interprétées par Giulietta Masina et Anna Magnani. Il sort aujourd’hui en version restaurée !

 

 

 

 

 

 

 

Les yeux d’Anna de Luc Tartar au Théâtre 13 Seine
Bounce! Le rebond vitaminé de Thomas Guerry et Camille Rocailleux
Pierre Tanguy-Cottin

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *