Cinema

La malédiction de Bilbo le Hobbit

01 juin 2010 | PAR Tristan Karache-Prudent

Le réalisateur Guillermo del Toro tout comme son prédécesseur Peter Jackson a déclaré lors d’une interview pour le site des fans du petit personnage aux pieds poilus The one ring qu’il ne réaliserait pas le film.

Bien qu’il s’était largement investit dans l’aventure le réalisateur mexicain ne souhaite plus recréer le monde de la Terre du Milieu sur les toiles de cinéma. Après deux ans à avoir travaillé sur ce prochain chapitre tout droit sorti de l’univers de l’écrivain Tolkien, le réalisateur laisse tomber le projet à cause de pressions et tensions au sein de la MGM qui a racheté la New Line. Cependant, il devrait rester co-scénariste tout comme Peter Jackson.

Mais alors qui pourrais reprendre l’affaire ? Plusieurs pistes possibles… Sam Raimi qui avait exprimé son intérêt pour le film et qui fut une source d’inspiration pour Peter Jackson pourrait reprendre les rènes de la réalisation. Neil Blomkamp qui a notamment réalisé District 9 serait un candidat idéal seulement il a déjà refusé de s’occuper des suites Spider-man ou Superman. Autre alternative, le metteur en scène Neil Marshal affectionnant le genre médiéval fantastique serait aussi sur la liste des réalisateurs présumés. Joe Wright réalisateur de film sentimental tel que Reviens-moi pourrait apporter un peu de sensibilité dans ce monde de brutes. Sam Mendes plutôt axé sur les films dramatiques pourrait lui aussi s’attribuer la réalisation. Pour finir, celui qui pourrait être le choix le plus évident est naturellement Peter Jackson cependant ses problèmes avec la New Line l’empêcheraient de faire le film.

Les acteurs Andy Serkis dans le rôle de mon précccccccieux Gollum, Ian Mckellen dans la peau du sage Gandalf le Gris et Hugo Weaving incarnant la noblesse elfique Elrond se sont d’ores et déjà engagés pour l’aventure qui pourrait n’être tournée que dans 5 ans. Pas de panique, les effets spéciaux et une bonne couche de maquillage redonneront la jeunesse passée à nos talentueux acteurs.

Le Musée Grévin rêve d’évasion
La finale de Roland Garros en 3D au cinéma!
Tristan Karache-Prudent

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *