Cinema

Jean-Pierre Mocky invité des 27e EntreVues de Belfort

22 octobre 2012 | PAR Yaël Hirsch

Le festival français dédié aux jeunes cinéastes et aux premiers films rend hommage à celui qui en a tourné bien plus que 50. Les 27ème entreVues de Belfort auront lieu cette année du 24 novembre au 2 décembre 2012 et viennent de lever le voile sur leur programmation.

Côté compétition, pour succéder au Grand Prix, l’été de Giacomo d’Alessandro Comodin et au prix du film Français, Dernière séance de Laurent Achard, une vingtaine de premiers longs-métrages sont en lice :

Ape, Joel Potrykus (États-Unis, fiction)
Dipso, Theodore Collatos (États-Unis, fiction)
Everybody In Our Family, Radu Jude (Roumanie, fiction)
In April The Following Year, There Was a Fire, Wichanon Somumjarn (Thaïlande, fiction)
Jajouka, quelque chose de bon vient vers toi, Éric et Marc Hurtado (France-Maroc, documentaire)
La destruccion del orden vigente, Alejo Franzetti (Argentine, fiction)
Leviathan, Lucien Castaing-Taylor et Véréna Paravel (Royaume-Uni-États-Unis-France, documentaire)
Los Salvajes, Alejandro Fadel (Argentine, fiction)
Ma belle gosse, Shalimar Preuss (France, fiction)
Memories Look At Me, Fang Song (Chine, documentaire)
Night Replay, Eléonore Weber (France, documentaire)
O som ao redor, Kleber Mendonça Filho (Brésil, fiction)
Orléans, Virgil Vernier (France, fiction)
Stalingrad Lovers, Fleur Albert (France, fiction)
Tower, Kazik Radwanski (Canada, fiction)

Il y aura aussi deux séances spéciales: Les Coquillettes, Sophie Letourneur (France, fiction) et La Jubilada, Jairo Boisier (Chili, fiction)

Côté rétrospective, les EntreVues de Belfort comptent interroger la notion de crise, avec un focus sur le désordre dans les films d’horreur de , la part « cirque sociale » du cinéma de Mocky en 20 films  (La Grande lessive et Argent Trouble plutôt que Les vierges) et l’avant-première de « Le Mentor », un cycle sur l’argent, et un autre sur le capitalisme et la crise. Berlfort fêtera les 40 ans d’artpress, interrogera chez Lubitsch le moment de passer à la casserole et aura sa part de glam, avec, dans la suite du seigneur Mocky, la venue annoncée (sous réserve) des comédiens Bruno Putzulu, Richard Bohringer, Michael Lonsdale, Tom Novembre et Sabine Azéma.

Enfin, comme chaque année Belfort, est aussi un coup de pouce à la post-production de certains films.

Violeta d’Andres Wood, parcours brisé d’une voix chilienne culte
Bartabas, un manifeste Pour la vie d’artiste
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

One thought on “Jean-Pierre Mocky invité des 27e EntreVues de Belfort”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *