Tendances

La Sèche, une communauté pour se remettre en  forme à l’orée de l’été

La Sèche, une communauté pour se remettre en forme à l’orée de l’été

08 juin 2019 | PAR Yaël Hirsch

La 11e saison de La Sèche, challenge de remise en forme qui a déjà séduit 7000 participants, commence le 17 juin. Le Principe? Recevoir des recettes, un programme de sport de 20 à 40 minutes et reprendre ligne et tonus avec pour carottes plus de 18 000 euros de lots à gagner (dont un voyage à New-york) pour ceux et celles qui opèrent la plus importante transformation. Interview du directeur de la communication et animateur d’un concours qui se déroule sur les réseaux sociaux : Aurélien.

Comment est née l’idée de LaSèche ?
LaSèche est le mélange de deux passions : l’univers du bien-être à travers le sport, et la « gamification » (rendre plus ludique un apprentissage via un process s’apparentant à un jeu). Organiser un programme sportif sous forme de concours était à nos yeux une solution idéale pour motiver un maximum de personnes à prendre soin de leur santé.
LaSèche se déroule sous forme de saisons (généralement un départ toutes les 7 semaines, sauf l’été). Le calendrier des concours est disponible sur notre site internet https://laseche.fr. Pour le moment, LaSèche n’est pas internationale, mais cela pourrait bientôt changer pour peut-être s’étendre outre-atlantique.

La force du programme réside-t-il dans son effet social ?
La force de l’effet de groupe est justement l’effet de groupe lui-même : à travers un groupe privé entre participants, tout le monde démarre en même temps. Tout le monde est dans le même bateau. Tout le monde se motive, et c’est beaucoup plus encourageant de savoir que notre voisin se donne à fond lui aussi ! De nombreux sécheurs participent en famille ou entre amis, notamment après une première expérience. La communauté formée est une communauté très soudée, très forte, qui se motive énormément, ce qui génère autant d’intérêt et autant de résultats ! Le groupe est un facteur de motivation non négligeable, en plus de l’aspect concours.

Pas de poids ou de machines pour la gym, pas de compléments chimiques pour les repas : pouvez vous nous parler de ce choix 100% naturel ?
Nous pensons qu’apprendre à utiliser son corps au-delà de ses limites, et apprendre à le connaître, est une étape cruciale dans la quête d’une meilleure santé. Les exercices basés sur le poids du corps sont une source inépuisable d’effort, et sont très complets. Ils permettent d’effectuer les séances depuis chez soi, et même pour aller plus loin, le support digital permet de faire ses séances quand on veut, et où on veut.
Pour le côté nutrition, LaSèche a réellement une mission éducative : nous souhaitons transmettre nos valeurs à nos participants, et nous prônons une nutrition de qualité et non une nutrition « marketing ». Scientifiquement, la meilleure et la seule solution viable pour perdre du poids, c’est d’avoir une balance énergétique en adéquation avec notre objectif (dans le cas de la perte de poids, dépense calorique > apport calorique).
Nous souhaitons que les gens oublient l’idée reçue « bonne santé/maigrir = régime = restriction ». Au contraire, nous proposons justement des recettes simples, délicieuses, et copieuses, avec des aliments sains, naturels, et des produits de saison.

Comment évoluent les séances de gym?
L’intensité est croissante au fur et à mesure des semaines. Il est possible de switcher et d’effectuer, de manière occasionnelle, une séance dite « express » si exceptionnellement d’une journée « chargée ».

Pour « sécher » comment fonctionne  le programme nutritionnel ?
En effet, les protéines (viandes, poissons, oeufs, légumineuses…) sont le macro nutriment le plus intéressant dans la perte de poids / prise de muscle. Notre corps en a besoin pour ne pas entrer dans une phase de catabolisme (où il sacrifie de la masse musculaire pour créer de l’énergie). Cependant, ces aliments riches en protéines doivent être intelligemment couplés avec d’autres nutriments, comme des lipides de bonne qualité, ou des glucides à Index Glycémique intéressant. Cela permet à voter organisme de maximiser leur assimilation.

Comment protégez vous la vie privée des participants s’il faut prendre des photos avant et après ?
L’intégralité des données personnes, y compris les photos et vidéos transmises par les participants, sont échangées via des procédés sécurisés et cryptés, sur nos serveurs.
La participation à un de nos Challenge est totalement anonyme et nous mettons un point d’honneur sur cela. Nous veillerons toujours à ce que la sécurité de ces données ne soit jamais compromise.
A noter qu’à tout moment, à l’issue du concours, le participant a la possibilité d’effacer l’intégralité de ses données, de manière définitive et sans retour en arrière possible, s’il le souhaite, via son espace personnel.

Et pour l’après ? La stabilisation est aussi joyeuse ou le côté solitaire rend il les choses plus difficile ?
Pour la phase de stabilisation, les participants ont toujours accès au groupe privé. Ainsi, pas de solitude : on relâche la pression, en restant avec nos amis Sécheurs ! Cette période est essentielle pour continuer à garder de bonnes habitudes alimentaires, sportives, et un mode de vie sain : elle permet d’éviter l’effet yoyo.

visuel : logo

« Un havre de paix », les trois frères par Yona Rozenkier
Le « Requiem allemand » de Currentzis : choc, ferveur et extase
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *