Cinema
[Interview] Gilles Legrand et Olivier Gourmet, « L’odeur de la mandarine »

[Interview] Gilles Legrand et Olivier Gourmet, « L’odeur de la mandarine »

15 septembre 2015 | PAR Matthias Turcaud


S’attelant à un sujet difficile – la sexualité d’un mutilé de guerre -, le scénariste et réalisateur Gilles Legrand et le comédien Olivier Gourmet s’en sont brillamment tirés, nous offrant le beau film délicat qu’est
L’Odeur de la Mandarine. Rencontre.

 


Propos recueillis à l’Hôtel de la Cour du Corbeau, 8 rue des Amants, 67000 Strasbourg. L’interview a été faite en complicité avec Benjamin Wagner de Radio Arc-en-ciel – qu’il en soit ici chaleureusement remercié.

Much loved : un film subversif interdit au Maroc
[Critique] « L’odeur de la mandarine » : traiter du sexe avec délicatesse
Matthias Turcaud
Titulaire d'une licence en cinéma, d'une autre en lettres modernes ainsi que d'un Master I en littérature allemande, Matthias, bilingue franco-allemand, est actuellement en Master de Littérature française à Strasbourg. Egalement comédien, traducteur ou encore animateur fougueux de blind tests, il court plusieurs lièvres à la fois. Sur Toute La Culture, il écrit, depuis janvier 2015, principalement en cinéma, théâtre, ponctuellement sur des restaurants, etc. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *