Cinema
Gérard Depardieu reçoit le Prix Lumière

Gérard Depardieu reçoit le Prix Lumière

10 octobre 2011 | PAR Liane Masson

Samedi 8 octobre, Gérard Depardieu a reçu le Prix Lumière pour « pour l’ensemble de son œuvre » lors d’une cérémonie à la veille de la clôture du troisième festival Lumière à Lyon. Après Clint Eastwood en 2009 et Milos Forman en 2010, c’est donc au tour de notre gargantuesque vedette nationale d’être récompensée.

C’est à la suite de la projection du film de François Truffaut La femme d’à côté que Bertrand Tavernier, président de l’Institut Lumière et organisateur du festival, a remis son prix à un Gérard Depardieu ému. Fanny Ardant était également présente, et dans la salle, de nombreux acteurs, réalisateurs et professionnels du cinéma étaient réunis pour l’applaudir. « Ça fait un drôle d’effet » a déclaré l’acteur. Auparavant, Bertrand Tavernier avait évoqué sa carrière en soulignant qu’il avait le mérite d’avoir interprété un nombre incroyable de personnages, affirmant « qu’il écorchait l’écran en s’emparant de ses rôles comme à l’abordage ». Quant à Depardieu, il semblait heureux de cette récompense mais a tenu un discours très critique sur la réalité du cinéma d’aujourd’hui. La télévision et Internet ont également été visés. Ces médias étant pour l’acteur responsables de la désintégration progressive du septième art.

Le festival a en tout cas été un beau succès. Depuis sa création en 2009, le public revient toujours plus nombreux pour voir ou revoir des classiques bénéficiant d’une copie restaurée pour l’occasion. Cette année, les spectateurs ont pu (re)découvrir l’œuvre complète de Jacques Becker avec 13 films présentés (Dernier atout, Casque d’or, Touchez pas au Grisbi, Le trou, etc.). Selon l’AFP, la projection la plus remarquée fut celle de Falbalas (1945), en présence de l’actrice principale Micheline Presle (âgée aujourd’hui de 89 ans ). Au total, plus de 82 films ont été projetés dans différentes sales de la ville lors de 196 projections, entre le 3 et le 9 octobre.

 

Visuel : Gérard Depardieu et Fanny Ardant. © Gilles Soen / Maxppp

Les Apéros Vintage de Bordeaux, session rétro cinéma le 11 octobre au restaurant le 51 !
Rencontre avec Michaël Nizzero, 29 ans et une étoile au Guide Michelin
Liane Masson

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *