DVDs

Sortie DVD : « Girl » de Lukas Dhont, un portrait saisissant

Sortie DVD : « Girl » de Lukas Dhont, un portrait saisissant

23 janvier 2019 | PAR La Rédaction

Caméra d’or et Queer Palm à Cannes en 2018, le film du réalisateur belge Lukas Dhont accompagne une apprentie ballerine à un moment charnière de sa vie : celui de son changement de sexe. Une histoire à découvrir dès le 19 février en DVD et Blu-ray.

Par Sabrina Cicchini 

Avec son corps androgyne et son visage marial, Lara, 15 ans, devrait être à sa place dans sa prestigieuse école de danse classique. Malgré tout, certains de ses camarades pouffent en sa présence. Ils s’amusent de cette adolescente transgenre récemment intégrée leur groupe. Lara est née dans un corps de garçon. Mais le prénom qu’elle a reçu à la naissance, elle a décidé de l’oublier. Lorsqu’elle arrive dans cet établissement, elle est déjà sous traitement médical. Un processus trop long pour la jeune fille prête à tous les sacrifices pour atteindre son but.

Dans son premier long-métrage, Lukas Dhont aborde la transsexualité dans une phase avancée : au début du film, Lara est déjà sur le chemin du changement. La finesse des traits de l’acteur Victor Polster, son sourire timide et sa délicatesse font que le spectateur embrasse pleinement son identité. Le brio du jeune interprète transparaît dans sa retenue : peu de coups d’éclat dans ce film. Juste un visage opaque qui cache le bouillonnement d’un esprit prisonnier de sa chair. L’acteur offre son corps au réalisateur. Lukas Dhont torture la jeune Lara : ce corps qu’elle déteste, il lui met continuellement sous les yeux. Autre personnage torturé : le père de la jeune fille, interprété par le poignant Arieh Worthalter, qui lui apporte un soutien sans faille dans sa transition physique.

Au-delà d’une incursion dans l’intimité d’une personne transgenre, mis à nu dans le milieu très compétitif de la danse classique, le film est une réflexion sur ce qui définit la femme. Est-ce un appareil génital ? Des courbes ? Un psychisme ? Si la famille de Lara accepte pleinement son identité, la jeune fille, elle, n’accepte aucune compromission. Sa condition, elle ne l’accepte pas. Les traces de masculinité sur son corps lui pèsent. Ce décalage entre la compassion de son entourage et l’intransigeance de Lara et de ses camarades est au cœur de ce drame.

Après avoir visionné le film, le spectateur pourra écouter un entretien éclairant de Lukas Dhont avec la journaliste de France Inter Laure Adler, réalisé juste après le triomphe cannois.

Girl de Lukas Dhont, avec Victor Polster et Arieh Worthalter. 2018. Durée : 1h45. Sortie DVD, Blu-ray et VOD le 19 février. Editeur : Diaphana Edition Video. Prix : 19,99 euros TTC.

Bonus : bande annonce du film et entretien de Lukas Dhont avec Laure Adler dans l’émission “L’heure Bleue” du 21 mai 2018 sur France Inter. Durée : 53 minutes.

visuel : couvertures du dvd et du Blu-ray

La sélection cinéma du 23 janvier
Enchère record pour un dessin d’Ingres vendu à Saint-Valery-en-Caux
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *