Marché de l'art

Enchère record pour un dessin d’Ingres vendu à Saint-Valery-en-Caux

Enchère record pour un dessin d’Ingres vendu à Saint-Valery-en-Caux

L’année ne pouvait mieux commencer pour Maître Bruno Roquigny. Le 1er janvier 2019 à Saint-Valery-en-Caux, le commissaire-priseur a adjugé à plus d’un million d’euros un dessin signé Jean-Auguste-Dominique Ingres et estimé entre 200 000 et 300 000 euros. Il devient le deuxième portrait dessiné de l’artiste le plus cher vendu aux enchères.

 

Plus d’un million d’euros pour un dessin signé Ingres

Devant une salle comble, Maître Bruno Roquigny a adjugé un dessin de Jean-Auguste-Dominique Ingres (1780-1867) à 1,089 million d’euros (frais compris) le 1er janvier à Saint-Valery-en-Caux. « Plus de 350 personnes étaient présentes, détaille le commissaire-priseur dans le magazine des enchères. Elles ont assisté à la deuxième plus grosse enchère pour un portrait dessiné de l’artiste français. » En 1997 à New York, un portrait du Général Louis-Etienne Dulong de Rosnay avait quant à lui été adjugé à 1,4 million d’euros, un record qui n’a pas été dépassé à ce jour. 

 

Jean-Auguste-Dominique Ingres (1780-1867), « Portrait aux trois-quarts de Monsieur le Comte Molé, 1833 », fusain, estompe et rehauts de craie blanche sur papier beige, signé en bas à gauche et daté de 1833 en bas à droite, 47 x 35 cm. Adjugé 1,089 million d’euros (frais compris) par Maître Bruno Roquigny le 1er janvier 2019 à Saint-Valery-en-Caux.

 

Un portrait découvert dans la cave d’une maison

Acquis par un collectionneur américain, le dessin représentait le Comte Molé, secrétaire d’Etat qui posa pour l’artiste en 1833. Il avait été retrouvé par hasard dans la cave d’une maison en Seine Maritime, en compagnie d’un second dessin du maître exécuté en 1840 et dévoilant le portrait du Duc Ferdinand. Acheté par un collectionneur chinois, il s’est quant à lui envolé à 459 800 euros (frais compris).

 

Jean-Auguste-Dominique Ingres (1780-1867), « Portrait aux trois-quarts de Ferdinand, duc d’Orléans, 1841 », crayon noir, estompe, rehauts de gouache blanche et quelques touches de lavis gris sur papier bleu passé ; traces de mise aux carreaux partielle, signé en bas à gauche au crayon noir « Ingres », 39,5 x 32 cm, dimensions complètes ; 35 x 28cm à vue. Adjugé 459 800 euros (frais compris) par Maître Bruno Roquigny le 1er janvier 2019 à Saint-Valery-en-Caux.

 

Sortie DVD : « Girl » de Lukas Dhont, un portrait saisissant
Philharmonia, intrigue au cœur d’un orchestre
Diane Zorzi du magazine des enchères

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *