A l'affiche

La sélection cinéma du 23 janvier

La sélection cinéma du 23 janvier

23 janvier 2019 | PAR Lou Baudillon

La sélection de cette semaine vous invite au voyage et à l’introspection… Voici les films à découvrir au chaud dans les salles de cinéma.

 

GREEN BOOK, SUR LES ROUTES DU SUD
De Peter Farrelly

L’un des grands noms ressorti des nominations pour les Oscars annoncées hier, Green Book vous emmène sur les routes du sud des États-Unis avec le musicien Dr Don Shirley (interprété par Ali Mahershala) en tournée de concerts, et Tony Lip (Viggo Mortensen), videur chargé de sa protection dans cette époque où les États sudistes représentent encore un danger pour les noirs américains.

 

LA MULE
De Clint Eastwood

Dernier long métrage du doyen du cinéma américain, La Mule raconte l’épopée de Earl Stone (joué par Clint Eastwood lui même), homme de 80 ans qui devient, sans le savoir, passeur de drogue pour un cartel mexicain. Chronique, ici. 

 

LES FAUVES
De Vincent Mariette

Un été dans la Dordogne, une disparition, une étrange légende et une jeune fille (interprétée par Lily-Rose Depp) en quête de sens dans un film de genre particulier et intriguant dont notre chronique est à lire ici.

 

YAO
De Philippe Godeau

Omar Sy dans la peau d’un écrivain qui, en voulant aider un jeune garçon de 13 ans à rentrer dans son village, découvre son pays d’origine, le Sénégal et réapprend peu à peu à se connaitre lui-même à travers ses racines.

 

THE HATE U GIVE – LA HAINE QU’ON DONNE
De George Tillman Jr

Starr (interprétée par Amandla Stenberg) mène une vie d’adolescente normale lorsque son ami meurt suite à des violences policières. La jeune fille se retrouve alors à la tête d’un mouvement de revendication et de justice pour la communauté noire. Un film qui résonne tristement avec une réalité sociale actuelle aux États-Unis.

 

CONTINUER
De Joachim Lafosse

Virginie Efira interprète une mère prête à tout pour sortir son fils de la délinquance, même à emmener celui-ci dans un voyage initiatique à cheval à travers le Kirghizistan.

 

LE CHÂTEAU DE CAGLIOSTRO
De Hayao Miyazaki

Pour la première fois en France, sort en salle le premier long métrage du maître de l’animation japonaise. Ce film de 1975 conte l’histoire du célèbre Arsène Lupin appelé à enquêter sur une fausse monnaie, ce qui l’amène à l’étrange château de Cagliostro.

Pour rappel, un documentaire passionnant sur Hayao Miyazaki et sur son travaille au sein du studio Ghibli est au cinéma depuis la semaine dernière.

 

Visuel : © Affiche officielle Green Book

La Mule : le bonheur de retrouver Clint Eastwood
Sortie DVD : « Girl » de Lukas Dhont, un portrait saisissant
Lou Baudillon

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *