Cinema
Do not disturb : Yvan Attal et François Cluzet se mettent au défi de tourner un porno gay

Do not disturb : Yvan Attal et François Cluzet se mettent au défi de tourner un porno gay

25 septembre 2012 | PAR Yaël Hirsch

Pour son nouveau film, Yvan Attal s’est attelé au remake du film de Lynn Shelton, « Humpday ». L’histoire de deux amis d’enfance très hétéros qui font le pari de tourner un film porno « artsy » gay, en VF cela donne un joli casting pour une comédie décomplexée. Sortie le 3 octobre 2012.

Ben (Yvan Attal) est un employé installé coquettement en banlieue parisienne avec sa jolie femme, Anna (Lætitia Casta) à qui il essaie de faire un enfant. Bref, rangé des voitures. Jusqu’au jour où son ami d’enfance, Jeff (François Cluzet), baroudeur patenté débarque à deux heures du matin chez lui, pour la plus grande joie de Anna. Les deux potes qui s’étaient séparés à la Fac se retrouvent comme des ados entre sessions de wii, projets artistiques et soirées très arrosées. A l’une d’entre elles organisée par une amie de Jeff (Asia Argento) et sa copine (Charlotte Gainsbourg), les deux potes éméchés entendent parler de « Humpday », un festival américain où tous les amateurs de porno peuvent proposer le leur dans une compétition où le plus artistique gagnent. Les deux potes aussi intensément hétéros qu’alcoolisés se mettent au défi de participer en tournant un film de sexe… ensemble. Et une fois sobre, l’orgueil étant mordu, ils ont bien du mal à se dégonfler.

Rythme enlevé, jeu impeccable de tous les acteurs y compris de Latitia Casta, impeccablement cool, avec ou sans culotte, « Do not disturb » ne ménage pas ses effets loufoques. Charlotte Gainsbourg est tordante à contre-emploi, JoeyStarr fait une apparition dans une scène qui risque bien de rester culte et surtout les deux « héros » sont impeccable dans leurs rôles difficiles d’amis très proches et très affectueux, ayant le projet de coucher ensemble … mais complétement hétérosexuels… Si bien que de nudité pas sexy en déshabillage gêné, le film parvient même à troubler les frontière de la comédie sur le genre. Un touche d’originalité donc, dans une série de scènes bien foutues qui créent autant le malaise que le sourire.

« Do not disturb » de Yvan Attal, avec Yvan Attal, François Cluzet, Lætitia Casta, Charlotte Gainsbourg, Asia Argento, JoeyStarr, France, 2011, 1h28. Sortie le 3 octobre 2012.

 

Michel Ocelot : un troisième volet de Kirikou toujours aussi réussi
Gagnez 1×2 places pour le concert de Dionysos le 10 octobre à l’Olympia
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

2 thoughts on “Do not disturb : Yvan Attal et François Cluzet se mettent au défi de tourner un porno gay”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Soutenez Toute La Culture