A l'affiche
« Music » : Sia révèle sa vision pop et enchantée de l’autisme

« Music » : Sia révèle sa vision pop et enchantée de l’autisme

29 mars 2021 | PAR Alice Martinot-Lagarde

La chanteuse australienne à succès Sia dévoile enfin Music, son premier long-métrage, une comédie musicale à l’univers pop et coloré racontant l’histoire d’une jeune fille autiste. Porté par Maddie Ziegler, sa jeune muse, dans le rôle titre, on y retrouve également Leslie Odom Jr. et Kate Hudson. Sujet à controverse outre-Atlantique, il sera disponible en France en VOD à partir du 29 mars.

Coiffée d’une perruque platine ou bicolore, nous connaissions Maddie Ziegler pour ses performances exquises et poétiques dans les nombreux clips de Sia. Repérée à 11 ans par la chanteuse australienne encore peu connue du grand public, elle se révèle dans Chandelier, carton incontestable qui marque le début d’une collaboration fructueuse entre les deux artistes. La jeune danseuse et actrice est aujourd’hui à l’affiche du film Music, leur dernier projet, aux côtés de Leslie Odom Jr. et de Kate Hudson.

Connue pour avoir souvent parlé de sujets sensibles dans ses chansons, tels que la dépression et l’addiction à l’alcool, Sia présente son premier long-métrage abordant cette fois-ci la question du handicap. Mettant en scène Maddie Ziegler dans le rôle d’une jeune fille autiste non-verbale prénommée Music, il raconte comment sa demi-sœur Zu, tout juste sortie de désintox, se voit subitement être confiée de sa charge. Dépassée par la tâche, elle se fait aider d’Ebo, voisin et ami de Music, et apprennent tous les trois comment l’écoute et la bienveillance permettent à chacun de trouver sa place et d’être épanoui. Issue d’intentions sincères sans conteste perceptibles à l’écran, l’histoire de Music révèle toutefois des maladresses tant par un scénario et des personnages en manque de relief que par une représentation parfois incorrecte et naïve de l’autisme.

Une vraie création artistique

Comédie musicale joyeuse et sensible, elle dépeint l’imaginaire d’une personne autiste, entre sentiments intenses et grande créativité. On retrouve ici parfaitement l’univers artistique de Sia qui a par ailleurs écrit et composé la bande originale du film, dont l’album est déjà disponible. L’histoire est ainsi entrecoupée de moments musicaux dont le but est de représenter le monde et les émotions des personnages. Comme une plongée dans la tête de Music, ces interludes sont chacun des créations à part entières avec chorégraphies travaillées et costumes les plus fous. Une façon originale et ludique de faire passer son message d’acceptation du handicap qui dégage une réelle énergie positive mais parfois un peu trop enfantine.

Sia donne également le rôle de la jeune Music à sa muse. Comme dans leurs précédentes collaborations, Maddie Ziegler brille dans ces passages chantés et dansés où l’esthétique est reine. Kate Hudson tient le rôle de sa demi-sœur Zu, junkie peu responsable et désabusée qui montre peu à peu sa sensibilité, un personnage banal sur le papier auquel l’actrice redonne quelques couleurs. Une jolie performance récompensée d’une nomination aux Golden Globes 2021, où Music était également en lice dans la catégorie meilleur film comique ou musical de l’année.

Démarche saluée, résultat critiqué

Sorti depuis le 10 février aux États-Unis, le film s’est retrouvé sous le feu des critiques dès la sortie de sa bande-annonce. Jugée peu représentative d’une personne autiste, l’interprétation de Maddie Ziegler dans le rôle-titre a été très mal perçue par la communauté handicapée outre-Atlantique. Celle-ci a rapidement reproché à Sia de ne pas avoir choisi une actrice elle-même autiste pour jouer Music, expliquant que, dans le cas de l’autisme, il est compliqué de ne pas y voir, même si l’intention n’y est pas, une certaine moquerie. Intouchables, La Famille Bélier… plusieurs films avaient déjà provoqué des débats à leur sortie pour les mêmes raisons, arguant qu’il serait également nécessaire de permettre à plus de personnes handicapées d’apparaitre à l’écran.

Tout en saluant la démarche, il faut toutefois reconnaitre un résultat en demi-teinte. Difficile, diriez-vous, à la vue de l’univers ultra coloré et musical pop du film, mais cet univers est peut-être justement trop enchanté. La portée de Music n’en reste pas moins instructive : montrer que chacun a sa place dans ce monde et que l’amour et l’amitié surmontent les différences. Un message naïf et simpliste quand on sait ce que peut représenter la charge d’une personne autiste au quotidien et les difficultés que ces personnes traversent dans un monde rarement adapté à leurs besoins.

Sia souhaitait transmettre un message de bienveillance et d’amour à l’égard des personnes autistes et se retrouve bien en peine face aux critiques. Le résultat de son film démontre à quel point les personnes autistes ont du mal à être comprises et ainsi à être représentées. Néanmoins, il permet de mettre en lumière la cause et d’engager publiquement une discussion autour d’un sujet qui reste peu abordé au cinéma.

Music, écrit et réalisé par Sia, avec Maddie Ziegler, Leslie Odom Jr. et Kate Hudson, 1h37. Sortie en VOD le 29 mars 2021.

Visuel : © Image du film

Najoua Belyzel : « Mes fans m’ont manqué et me manquent encore » (Interview)
Un manuel d’éducation sexuelle qui alimente la culture du viol distribué dans les écoles
Alice Martinot-Lagarde

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture