A l'affiche

« Feedback » de Pedro C. Alonso : un huis clos haletant inspiré par l’actualité !

« Feedback » de Pedro C. Alonso : un huis clos haletant inspiré par l’actualité !

23 septembre 2019 | PAR Simon Théodore

Engagé dans la compétition crossover du douzième Festival du film fantastique de Strasbourg, Pedro C. Alonso présentait son premier film Feedback. Dans ce thriller haletant, le réalisateur espagnol s’inspire de l’actualité et révèle, Eddie Marsan et Paul Anderson, deux comédiens brillants habitués aux seconds rôles.

Jarvis Dolan (Eddie Marsan) est un animateur vedette de la radio. Ses sujets favoris : l’actualité et les fake news. Du Brexit aux ingérences russes dans les élections britanniques, il explore dans son émission différents sujets et bénéficie de belles audiences. Alors qu’il reprend du service, il est pris en otage par des individus masqués. Démarre alors un huis clos immersif, violent et prenant à parti le spectateur…

Parmi les différents thrillers proposés dans cette sélection crossover, Feedback est sans aucun doute le plus haletant. Les affaires d’agressions sexuelles dans le milieu du star system sont la toile de fond de ce film immersif. Accusés par les preneurs d’otage, Jarvis et Andrew (Paul Anderson), un autre animateur, sont torturés en direct pour avouer leur crime. Pendant une bonne partie du film, leur sort reste incertain et le dénouement se fait attendre. Plusieurs questionnements investissent alors le spectateur. Aussi horribles puissent être les actions d’un individu, comment rendre la justice ? Qui des assaillants ou des séquestrés dit la vérité ? Dans le désormais classique Douze Hommes en Colère (1957), Sidney Lumet réussissait à faire participer le spectateur aux délibérations. Ici, Pedro C. Alonso, réalise la même prouesse avec brio. Il est impossible de rester de marbre face à cette tension psychologique, ce déferlement de violence et ces incertitudes.

L’efficacité de Feedback résulte également de l’interprétation de ce duo d’acteur et de sa réalisation. Eddie Marsan (Fast & Furious : Hobbs and Shaw, Le Dernier Pub avant la Fin du Monde) et Paul Anderson (Peaky Blinders, Robin des Bois) font la paire et l’on arrive à ressentir la relation intime qu’unit les deux hommes. En ce qui concerne les assaillants, la diversité de caractère des différents protagonistes permet d’activer certains mécanismes de narration présents dans ce genre de film. On retrouve le psychopathe, le leader de la bande, celui plus instable, etc. Aussi, afin de plonger le spectateur au cœur de l’action, le réalisateur effectue, de manière intelligente, un travail sur le son et l’image. Il s’agit alors d’être au plus près d’un animateur forcé de se confesser devant son micro ou aveugle face à une vitre sans teint. Contrastant le fracas des coups et les effusions de sang, on se déplace également dans le studio dans des pièces insonorisées. Durant ces moments de tension, le silence devient presque étouffant…

Feedback est donc un excellent thriller sur fond d’actualité permettant de mettre en lumière deux acteurs talentueux. Avec ce huis clos, la violence amenée par le réalisateur sert à s’interroger sur ce qu’est la justice et la vérité. Ainsi, il s’agit d’une très belle œuvre inspirée par l’actualité !

Feedback de Pedro C. Alonso. Avec Eddie Marsan, Paul Anderson, Ivana Baquero. Genre : thriller. Durée : 1h37.

Visuel : affiche du film.

À Bordeaux, les Contes d’Hoffmann, bien servis vocalement, manquent cependant du grain de folie nécessaire et restent finalement bloqués dans l’escalier !
« Porno » de Keola Racela : sexe et démons au cinéma !
Simon Théodore

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *