A l'affiche

[Critique] « While we’re young » : Ben Stiller et Naomi Watts en pleine crise de la quarantaine

[Critique] « While we’re young » : Ben Stiller et Naomi Watts en pleine crise de la quarantaine

21 juillet 2015 | PAR Yaël Hirsch

Noah Baumbach, le réalisateur de France Ha met en scène un couple de quadras qui se fait une petite crise de jeunisme. Ben Stiller et Naomi Watts sont irrésistibles dans cette comédie très new-yorkaise. En salle le 22 juillet.

[rating=5]

Josh (Ben Stiller, qui vieillit décidemment très bien) et Cornelia (Naomi Watts, fragile, forte, sublimée par Noah Baumbach dans un rôle tout en nuances) vivent heureux et amoureux à Manhattan depuis des années. Lui est un réalisateur un peu raté qui vit de l’enseignement et elle le soutien dans sa quête. Une grosse crise commence à planer sur le couple quand simulatanément leurs meilleurs amis ont un enfant, ce qui leur est impossible. Et que l’un des étudiants les plus talentueux et les plus « cool » de Josh (Adam Driver, parfait hipster) se prend d’amitié pour son professeur qu’il désire fréquenter en couple, avec et sa petite amie (Amanda Seyfried, sexy)…

Après avoir fait en noir et blanc le portrait joyeux d’une trentenaire incapable de grandir, avec Frances Ha, film indépendant de l’été 2013 en France, Noah Baumbach passe à la génération des quadragénaires. Et après Greta Gerwig en adolescente sautillante, c’est le couple parfait Stiller/ Watts que le réalisateur caste pour une fresque toujours aussi new-yorkaise et toujours aussi tendre sur le refus du temps qui passe. Entre scènes de couple mythiques, caprices d’ados attardés, remarques très justes sur les petits travers des hipsters, considération de fond sur ce que veut dire s’accomplir, Noah Baumbach mesure parfaitement la rêverie et l’hystérie, selon une recette unique et irrésistible. Porté par un quatuor de comédiens sublimes, ce « petit » film tout en tonalités acidulées est certainement la grande comédie de l’été 2015…

While We’re young, de Noah Baumbach, avec Naomi Watts, Ben Stiller, Amanda Seyfried, Adam Driver, USA, 2015, 97 minutes. Mars distribution. Sortie le 22 juillet 2015.
visuels : photos officielles du film

[Avignon Off] « Pourquoi mes frères et moi on est parti… », belle union d’énergies
Décès de Dieter Moebius, pionnier de la musique électro
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *