Actu

Décès de Dieter Moebius, pionnier de la musique électro

Décès de Dieter Moebius, pionnier de la musique électro

21 juillet 2015 | PAR Elodie Schwartz

Le pionnier de la musique électronique, Dieter Moebius, est décédé lundi 20 juillet à l’âge de 71 ans. Une nouvelle annoncée par son partenaire dans le groupe Harmonia, Michael Rother. Retour sur son parcours…

Dieter Moebius, un des pionniers de la musique électronique, est décédé lundi matin à l’âge de 71 ans. Une mauvaise nouvelle annoncée par son partenaire dans le groupe « Harmonia », Michael Rother. « Il nous manquera énormément. Nos pensées vont à sa femme, Irene » a déclaré ce dernier sur sa page Facebook, sans autre précision sur les lieux ni les causes du décès du musicien.

Né en Suisse en 1944, Dieter Moebius avait étudié l’art à Bruxelles puis à Berlin-Ouest, « où il avait fait partie du mouvement naissant « Krautrock » caractérisé par une forte présence de synthétiseur mais des arrangements minimalistes comparé au rock », précise Ouest-France. Après avoir fondé le groupe « Cluster » en 1969 avec Hans-Joachim Roedelius (compositeur allemand de musique électro), Dieter Moebius et Michael Rother avaient créé « Harmonia », groupe surtout actif dans les années 1970, tandis que « Cluster » s’est produit sur scène jusqu’en 2010.

Ayant eu une éducation musicale classique durant son enfance, comme le souligne Le Figaro, Dieter Moebius, dit « Mobi », s’était finalement tourné vers un registre plus underground. Chuck Berry et « The Velvet Underground » étant devenus ses références. Selon 20 Minutes, le musicien aujourd’hui décédé expliquait que « son sens artistique provenait du chaos de Berlin dans les années 1960, où il était plus souvent dans les rues en train de manifester contre l’ordre établi que dans les salles de classe à étudier ». Un rebelle donc, qui, de part son absence, laisse en ce mois de juillet le monde de la musique électronique en deuil.

Visuels : © Flick Creative Commons

[Critique] « While we’re young » : Ben Stiller et Naomi Watts en pleine crise de la quarantaine
Caroline Got, nouvelle directrice de la stratégie et des programmes de France Télévisions
Elodie Schwartz

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *