A l'affiche
[Critique] « Une vie entre deux océans », mélo réconfortant avec Michael Fassbender et Alicia Vikander

[Critique] « Une vie entre deux océans », mélo réconfortant avec Michael Fassbender et Alicia Vikander

05 octobre 2016 | PAR Olivia Leboyer

vie-entre-deux-oceans

Derek Cianfrance avait réussi avec The Place beyond the Pines un film ample, un peu poseur, émouvant. Une vie entre deux océans joue à plein la carte du mélo, avec toute l’emphase attendue. Seulement, petit miracle d’alchimie, le couple Michael Fassbender-Alicia Vikander nous donne envie de croire à cette histoire aux rebondissements extraordinaires.

[rating=3]

Certes, Une vie entre deux océans n’est pas du Douglas Sirk. S’attaquer au mélo prête souvent à sourire (récemment, Emmanuel Mouret en avait fait les frais avec Une autre vie, passé injustement inaperçu en 2013), tant les codes en sont connus. Dans The Place beyond the pines, Derek Cianfrance ne craignait pas le lyrisme : ici, paysages grandioses, musique enveloppante, regards et dialogues qui tuent, rebondissements incroyables, il ne recule plus devant rien. Les scènes de fausse couche sont particulièrement impressionnantes.

Mais, malgré ses lourdeurs apparentes, quelque chose de très joli se dessine : les trois protagonistes, incarnés par Michael Fassbender, Alicia Vikander et Rachel Weisz sont de bonnes personnes, comme il en existe peu, ou pas, dans la vraie vie. Dans ce récit rocambolesque où un couple en mal d’enfant (Fassbender et Alicia Vikander) trouvent un nouveau-né dans une barque (comme dans les contes) et décident de le garder pour eux, personne n’est méchant. Ni nos deux amoureux, ni la vraie mère, sublime Rachel Weisz prête à tout pardonner. Face à la société au jugement implacable, les trois héros rivalisent d’abnégation, de bienveillance, de sens du sacrifice. Reconnaissons-le, cela fait du bien, tant de bons sentiments improbables. Nous ne sommes pas habitués à voir Fassbender dans un tel registre, à des années lumière de l’excellent Shame. C’est sur ce tournage que le beau couple Michael Fassbender/Alicia Viander s’est formé. Toutes les raisons d’y aller, et de croire à la puissance des mélos, non ?

Une vie entre deux océans, de Derek Cianfrance, avec Michael Fassbender, Alicia Vikander, Rachel Weisz, USA, 2h14, musique Alexandre Desplat. Sortie le 5 octobre 2016.

visuels: affiche, photo et bande annonce officielles du film.

S.E.N.S. Vr : Je marche seul !
Voter aux primaires LR et PS : qui, où, quand ?
Olivia Leboyer
Docteure en sciences-politiques, titulaire d’un DEA de littérature à la Sorbonne  et enseignante à sciences-po Paris, Olivia écrit principalement sur le cinéma et sur la gastronomie. Elle est l'auteure de "Élite et libéralisme", paru en 2012 chez CNRS éditions.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *