Non classé
Voter aux primaires LR et PS : qui, où, quand ?

Voter aux primaires LR et PS : qui, où, quand ?

05 octobre 2016 | PAR Charles Filhine-Trésarrieu

Dimanche dernier le PS a dévoilé les modalités de la primaire de la Belle Alliance populaire. Le scrutin aura lieu deux mois après celui de la primaire ouverte de la droite et du centre. Qui peut voter ? Comment s’y prendre ? Toute La Culture fait le point sur les primaires.

Comme en 2011, les socialistes ont encore une fois choisi d’organiser une primaire pour désigner leur candidat à l’élection présidentielle 2017. Le Conseil national du Parti Socialiste en a fixé le calendrier ce dimanche 2 octobre : le scrutin aura lieu les 22 et 29 janvier. Les électeurs voteront pour élire le candidat officiel du PS et ses alliés (du Front démocrate, des Écologistes! et de l’Union des démocrates et des écologistes) regroupés au sein du mouvement de la Belle Alliance populaire. Le PCF, le Front de Gauche et Europe Écologie-Les Verts, qui ont appelé à voter Hollande au second tour de la présidentielle 2012, n’ont pas souhaité participer à cette primaire. Plusieurs personnalités ont déjà ouvertement déclaré leur candidature (Benoît Hamon, Marie-Noëlle Lienemann, Gérard Filoche, François de Rugy et Arnaud Montebourg) mais celles-ci devront être officiellement déposées entre le 1er et le 15 décembre. On murmure dans l’entourage du président que ce ne serait qu’à ce moment là que François Hollande, qui avait remporté les « primaires citoyennes » de 2011 au second tour face à Martine Aubry, déciderait ou non d’être candidat à sa propre succession.

Son rival de la présidentielle de 2012, Nicolas Sarkozy, a quant à lui déjà du abattre ses cartes, car les candidats à la primaire des LR avaient jusqu’au 9 septembre pour réunir les parrainages et se déclarer. La « Primaire ouverte de la droite et du centre » ne regroupe finalement que les candidats du parti Les Républicains (Nicolas Sarkozy, François Fillon, Nathalie Kosciusko-Morizet, Alain Juppé, Jean-François Copé et Bruno Le Maire) et le candidat de leurs alliés du Parti chrétien-démocrate (Jean-Frédéric Poisson). Les deux principaux partis du centre (l’UDI et le Modem) n’ont en effet pas voulu participer à cette primaire.

Chez les LR comme pour le PS, on a choisi un scrutin uninominal à deux tours : sera officialisé candidat pour l’élection présidentielle de 2017 celui des candidats à la primaire qui aura recueilli la majorité absolue des voix au premier tour. Si aucun d’entre eux n’obtient la majorité absolue, un second tour sera organisé la semaine suivante, où il sera demandé aux électeurs de choisir entre les deux candidats arrivés en tête au premier tour. Tous les candidats s’engagent à soutenir celui qui sera désigné à l’issue du scrutin. Le scrutin des LR se tiendra les 20 et 27 novembre.

Les deux primaires sont ouvertes à tous les français en âge de voter et inscrits sur les listes électorales au moment de la présidentielle 2017, sans aucune obligation d’être adhérent à l’un des partis organisateurs ni de s’inscrire au préalable. Le PS se démarque en ouvrant sa primaire aux étrangers et aux moins de 16 ans adhérents de l’un des partis de la Belle Alliance populaire. Les primaires sont donc ouvertes mais dans les deux cas il est demandé aux votants le jour du scrutin de s’engager sur l’honneur en signant pour les LR la phrase suivante : « Je partage les valeurs républicaines de la droite et du centre et je m’engage pour l’alternance afin de réussir le redressement de la France. » et pour le PS la déclaration : « Ma signature sur cette liste d’émargement vaut engagement de reconnaissance dans les valeurs de la Gauche et des écologistes. » Il sera également demandé une contribution financière à ceux qui souhaitent voter puisqu’il leur faudra payer la somme de 2 € par tour de scrutin chez les LR et 1 € par tour au PS (comme en 2011).

Les Français des départements métropolitains pourront tous voter par bulletins papier en se rendant dans un des bureaux de votes prévu par les organisateurs de la primaire à laquelle il voudra se rendre. Les Français des départements d’outre-mer et les Français de l’étranger pourront pour la plupart voter par bulletins papiers et dans le cas où aucun bureau de vote ne serait mis en place dans leur région ils pourront avoir la possibilité de voter par internet. Les Républicains vont mettre en place plus de 10 000 bureaux de vote, tandis que les socialistes estiment pour l’instant pouvoir en tenir au moins 8 000 et attendent de 1,7 à 2 millions de votants (soit plus d’1 million de moins qu’en 2011).

L’élection présidentielle de 2017 sera donc la première de la Ve République à voir s’affronter autant de candidats qui se seront pliés au jeu de l’élection avant le scrutin présidentielle. Europe Écologie-Les Verts organise aussi sa primaire qui quant à elle ne sera ouverte qu’aux militants du parti. Rendez-vous en novembre pour les résultats des primaires ouvertes de la droite et du centre puis en décembre pour l’officialisation des déclarations de candidature de la primaire de la Belle Alliance populaire.

Visuel : © Olivier Clément – Parti Socialiste – Flickr 

[Critique] « Une vie entre deux océans », mélo réconfortant avec Michael Fassbender et Alicia Vikander
[Londres] Frieze et Frieze Masters : une édition 2016 historienne
Charles Filhine-Trésarrieu

One thought on “Voter aux primaires LR et PS : qui, où, quand ?”

Commentaire(s)

  • je souhaiterais voter aux primaires comment faire , Où ? comment ?

    octobre 7, 2016 at 22 h 01 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *