Politique culturelle

Une pensée pour la culture à quelques jours du 1er tour

Une pensée pour la culture à quelques jours du 1er tour

06 avril 2017 | PAR Laetitia Zicavo

La culture est un enjeu majeur des élections à venir. Si elle n’est pas beaucoup évoquée dans les échanges télévisés, elle est cependant un sujet de divergence parmi les candidats. C’est dans un esprit de promotion du débat et de rassemblement des arts que le Palais de Tokyo, en partenariat avec Le Quotidien de l’Art, a lancé une initiative singulière qui n’en est pas moins importante : « Une pensée pour la culture« .

Le principe : le Palais de Tokyo invite tous les artistes, intellectuels et professionnels du monde de la culture et associatif à produire une « pensée pour la culture » et à l’envoyer à [email protected]. Les réflexions circulent sur Twitter grâce au hashtag #unepenséepourlaculture. Mais leur promotion ne s’arrête pas là : elles sont exposées quotidiennement dans l’espace du Palais de Tokyo depuis le 3 avril, elles sont également postées sur un tumblr spécialement dédié au projet et publiées sur la version numérique du Quotidien de l’Art.

La grande oubliée de la campagne présidentielle est donc remise au goût du jour et au cœur du débat. La culture durant les débats des candidats est souvent évoquée comme un accessoire, voir souvent mise à l’écart. Le Palais de Tokyo confirme ainsi son statut de promoteur de l’art et de la culture, comme il l’avait déjà été pour la tolérance et l’ouverture d’esprit l’année dernière. Ce n’est donc pas seulement une belle idée poétique, mais un véritable projet engagé qui vise à rappeler que la culture n’est pas un enjeu secondaire, c’est une entreprise citoyenne nécessaire.

 

 

 

 

Visuel : © Clément Cogitore, Artiste et Réalisateur © Tumblr AVR. 6 2017 #UNEPENSEEPOURLACULTURE #PALAISDETOKYO

Le Festival de Marseille sous le signe de la danse et de l’Afrique
« Quand la photo est bonne » : Vincent Delerm, son & images, à la Philharmonie
Laetitia Zicavo

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *