Arts

Sudarshan Shetty expose à la Galerie Templon

Sudarshan Shetty expose à la Galerie Templon

09 mai 2011 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Sudarshan Shetty présentera une nouvelle installation à la Galerie Daniel Templon du 21 mai au 23 juillet 2011. Il s’agira de sa deuxième intervention à la galerie, où il a exposé son Taj Mahal monumental en 2009.
Né en 1961 à Mangalore, cet artiste conceptuel est connu pour ses installations sculpturales énigmatiques, souvent animées. Il est l’un des créateurs les plus innovants de la génération d’artistes contemporains indiens qui s’impose aujourd’hui sur la scène internationale – Subodh Gupta, Bharti Kher et Jitish Kallat.
Sudarshan Shetty créé des constructions hybrides qui interrogent la fusion des traditions indienne et occidentale mais aussi les préoccupations domestiques et la question du mouvement.
Sudarshan Shetty présentera à la Galerie Daniel Templon une inquiétante voiture accidentée, réalisée en bois finement sculpté dans la tradition de l’artisanat indien. Tournant lentement sur elle-même, la voiture apparait comme un objet archéologique et soulève de nombreuses questions sur l’accident – et la civilisation – qui lui ont donné forme.
De cet objet animé, réalisé dans un matériau vivant, se dégage une sensation d’absence et de perte. En utilisant une apparence décorative, Sudarshan Shetty examine les vérités fondamentales de la condition humaine, et réinterprète brillamment la tradition de la nature morte.
Sudarshan Shetty participera ce printemps à deux expositions très attendues : « Indian Highway IV » au Musée d’art contemporain de Lyon (24 février – 31 juillet) et « Paris, Delhi, Bombay » au Musée national d’art moderne –Centre Georges Pompidou à Paris (25 mai – 19 septembre 2011). Une installation monumentale de l’artiste sera également présentée dans le cadre de « Art Unlimited » à la foire de Bâle en juin 2011. Récemment rénové, le célèbre musée de Mumbai, le Dr Bau Daji Lad Museum, a choisi Sudarshan Shetty pour la première exposition d’art contemporain organisée en son sein, « This Too Shall Pass » (2010). Présenté dernièrement par Jack Tilton à New York (2010), la Gallery SKE à Bangalore (2009), la Galerie Krinzinger à Vienne (2008), l’artiste a participé en 2009 à « Art Unlimited » à Bâle et à l’exposition « Indian Highway » au Astrup Fearnley Museet for Modern Kunst d’Oslo.

Visuel (c) :Sudarshan Shetty, Untitled, 2010, bois de teck, dispositif mécanisé, 258 x 146 x 141 cm.  Courtesy Galerie Daniel Templon, Photo Anil Rane.

Maurice Nadeau honoré
Live Report : Poum Tchack enflamme le Café de la Danse
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *