Arts

Rencontre photo FIAC : Boris Mikhailov chez Suzanne Tarasieve jeudi 21 octobre

21 octobre 2010 | PAR Yaël Hirsch

Les raffinés flâneurs de la Cour Carrée de la FIAC n’ont pas pu passer à côté des majestueuses photos de Boris Mikhailov, chez Suzanne Tarasieve. Ce soir, le photographe russe sera présent dans la Galerie du 19 e arrondissement pour dédicacer son livre « J’ai déjà été ici un jour » et pour répondre aux questions de ceux et celles qui viendront voir la projection du film « Boris Mikhailov » de David Teboul.

Né à Kharkiv, en Ukraine, et de formation ingénieur, Boris Mikhailov a du arrêter son métier après que les autorités soviétiques aient trouvé chez lui des photos nues de sa femme. Il a donc du et pu s’adonner à son art. Reconnu comme l’un des plus grands photographes ayant travaillé pendant et après la période soviétique, il propose des clichés qui sont de véritables documentaires sociaux, et que d’aucuns qualifieront d' »historiques », car elles sont le fruit d’une réflexion sur l’Union Soviétique, son échec et les conséquences de cet échec. Après sa fameuse « Série Rouge » (1968-1975) qui immortalisait des scènes de la vie quotidienne dans les dégradés d’une couleur faisant référence à la révolution d’octobre, l’artiste propose chez Suzanne Tarasieve à la FIAC une « Série bleue » ou « At Dusk » (1993), plus froide et réflexive sur la guerre et ses effets. Le photographe dit se souvenir de l’année 1941 en URSS et s’être inspiré de la peur des adultes, telle qu’il l’a perçue à l’âge de trois ans pour créer cette nouvelle série.

Ce soir, à 21h, Boris Mikhailov sera présent chez Suzanne Tarasieve pour signer son livre et assister à la projection du film que lui a dédié Devid Teboul.

21h, « Boris Mikhailov », 26 minutes, de david Teboul, ARTE France/ Suzanne Tarasieve, 2010, galerie Suzanne Tarasieve , 5 villa marcel Lods, Paris 19e, m° Buttes Chaumont, entrée libre.

Infos pratiques

Critique de Biutiful: une esthétisation malsaine de la misère
Aux Abbesses, une Noce russe où le corps explose
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *