Marché de l'art

Une photo de Peter Lik bat tous les records et se vend plus de 5 millions d’euros

Une photo de Peter Lik bat tous les records et se vend plus de 5 millions d’euros

12 décembre 2014 | PAR Sarah Hamidou

Cette semaine, la photographie  en noir et blanc de Peter Lik, intitulée Phantom, est devenue la plus chère au monde en se vendant 6, 5 millions de dollars.

Le marché de l’Art se porte bien. Cette semaine, un collectionneur privé, qui a souhaité rester anonyme, s’est offert pour la bagatelle de 5, 2 millions d’euros la photographie désormais célèbre, Phantom, de l’artiste australo-américain Peter Lik. Le cliché suggère une apparition dans un paysage visiblement désertique, alors qu’ il s’agit d’un couloir lumineux  qui traverse un canyon. L’artiste à souhaité renforcer l’aura de mystère qui entoure son oeuvre, en maintenant secret le lieu de la prise de vue. Certains curieux pensent  toutefois que le photographe s’est rendu à  Antelope Canyon situé en Arizona, pour faire ce cliché.

Cette vente vient ajouter un nouveau record au Marché de l’Art, puisque le coût de Phantom dépasse de très loin celui des autres photographies. La jolie somme dépensée par le collectionneur anonyme vient écraser de plus de deux millions de dollars l’ancien record, détenu par le photographe Andreas Gursky qui avait vendu  son oeuvre Rhein II 4,3 millions de dollars.

Visuels (c) Peter Lik.

 

[La recette de Claude] Filet de bœuf à l’ail
Doit-on s’effrayer de ressembler à nos mères?
Sarah Hamidou

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *