Expos

Redécouvrir Charlie Chaplin, à travers l’œil des avant-gardistes

Redécouvrir Charlie Chaplin, à travers l’œil des avant-gardistes

23 octobre 2019 | PAR Heilen Beyer

Le Musée des Arts de Nantes propose une exposition autour de Charlie Chaplin et les artistes d’avant-gardes jusqu’au 3 février 2020. Agencée autour de quatre grands thèmes -l’Homme Machine, la Poétique du monde, le Spectacle mis en abyme et l’Absurdité de l’histoire-, l’exposition propose aux visiteurs de faire des ponts entre Chaplin et le travail des avant-gardistes. Cela donne une exposition riche, mêlant extraits de films et œuvres d’art, notes biographiques et documents d’archive, provenant de collections du monde entier. 

 

Le fil conducteur de l’exposition est le cinéma chaplinien. Dans les différentes salles, des films de Chaplin sont diffusés sur grand écran. Tout autour, des œuvres sont disposées, en écho avec le film projeté. Ainsi, les visiteurs déambulent, entre les oeuvres avant-gardistes et les images de Charlot. Si les quatre grands thèmes structurent l’exposition, le public reste libre de faire des ponts entre l’oeuvre cinématographique et les œuvres d’avant-garde. On y contemple le travail de Marc Chagall, Ferdinand Léger, Dali, Magritte… A la fois les constructivistes, les dadaïstes et les surréalistes.

On réalise alors combien Charlie Chaplin a exercé une fascination sur ces artistes. En effet, les mouvements d’avant-garde littéraires et artistiques européens se sont approprié Charlot, dès sa première apparition en 1914. Ce personnage représente pour eux un objet esthétique nouveau. Fernand Léger en parlera ainsi : « Ce «petit bonhomme» qui a réussi à ne plus être un «petit bonhomme» mais une espèce d’objet vivant, sec, mobile, blanc et noir, c’était nouveau. » (Les Chroniques du jour, Décembre 1926.)

Par son originalité et sa modernité, par l’esprit de révolte et de liberté dont il est porteur, Charlot deviendra un personnage mythique, un symbole. Il est une icone mondiale qui a laissé son empreinte, non seulement dans le cinéma, chez les artistes d’avant-garde, mais aussi dans nos esprits contemporains.

La lecture du travail de Charlie Chaplin par les artistes d’avant-gardes se présente comme un angle inédit de redécouverte de leurs oeuvres. L’exposition est aussi pensée pour les plus petits, puisqu’un espace-atelier leur permet de découvrir les sujets dont il est question dans l’exposition : l’Usine à rêves. Une programmation culturelle accompagne également l’exposition.

 

Charlie Chaplin dans l’oeil des avant-gardes

Au Musée des Arts de Nantes, jusqu’au 3 février 2020

Victoria / Tomas ensoleille les journées pluvieuses
« Sous la peau », une pièce intradermique qui annonce un nouvel adage : je me gratte donc je suis
Heilen Beyer

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *