Expos

Qu’est-ce que tu regardes ? L’exposition de photographie des historiens de l’art de la Sorbonne

Qu’est-ce que tu regardes ? L’exposition de photographie des historiens de l’art de la Sorbonne

17 avril 2019 | PAR Lou Baudillon

Hier soir avait lieu le vernissage de la première exposition organisée par le collectif 1:61, poussé par de jeunes historiens de l’art de Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Nommée « Qu’est ce que tu regardes ? », cette exposition propose un regard sur la photographie contemporaine par le biais de son esthétique particulière. 

 

Elle n’a lieu que jusqu’au 20 avril, alors courez voir cette petite exposition, totalement organisée et montée par 8 étudiants de Master de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, qui de par leur intérêt commun pour la photographie contemporaine, ont décidé en septembre 2018 de monter un collectif. Dans l’idée de proposer un regard différent sur la création photographique contemporaine, ils organisent alors une exposition, soutenue par l’université et la Maison des Initiatives Étudiantes. La proposition, également appuyée par certains professeurs, permet aussi de dépoussiérer le monde de la recherche académique en histoire de l’art en proposant des projets en lien direct avec la création contemporaine et montrer que l’œil de l’historien n’est pas seulement là que pour regarder le passé. 

Cette exposition se compose ainsi de l’œuvre de 5 artistes, dont la photographie a de commun d’être jeune dans sa création et porteuse d’une certaine innovation. On y retrouve Paul Rousteau, finaliste du prix photographie du festival de Hyères 2017, Elsa & Johanna, prix Picto 2017 et finaliste du prix photographie du Festival de Hyères 2019, Billie Thomassin, Guillaume Martial, prix HSBC 2015 et Suzanne Mothes qui sont mis à l’honneur. Chacun se présente à travers une œuvre singulière, qui interroge le visuel et ce que peut encore signifier celui-ci dans le flux constant d’images de notre époque. Le visuel inattendu, voilà le fil rouge qui se déploie lorsqu’on s’engage dans la visite de cette petite exposition, dont la simplicité n’exclue pas du tout l’intérêt qu’elle suscite.

 

L’exposition est à découvrir à l’Espace Beaurepaire, (75010) du 17 au 20 avril. Entrée libre.

 

 

 

 

Visuel : ©Affiche officielle de l’exposition « Qu’est-ce que tu regardes? »

« La liberté d’être libre » un inédit de Hannah Arendt qui cartonne en Allemagne
L’agenda cinéma de la semaine du 17 avril 2019
Lou Baudillon

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *